Le mot travail dans une phrase | Phrase avec le mot travail

1- Comment ! s’écria Piédouche en riant, vous boudez déjà au travail !

2- Puis, s’arrêtant brusquement devant Gaston, après avoir arpenté cinq ou six fois son cabinet de travail :

3- Qu’avez-vous trouvé, Sybil ? dit lord Arthur levant la tête de son travail et souriant.

4- Je vous répondrai quand nous nous remettrons au travail ! lui dit-elle.

5- Ce n’était point d’hier que Roland Boulenger l’avait louée, pour venir s’y distraire du travail formidable qu’il fournissait par ailleurs.

6- Oui, répondit Gélis ; c’est un travail consciencieux.

7- Mais l’homme est ainsi fait qu’il ne se délasse d’un travail que par un autre.

8- Le désavantage de ces récréations alternant avec le travail était de transformer pour moi toute l’anée en fausses vacances.

9- Adrien s’y refusa et déclara d’ailleurs à son père que, métier pour métier, il préférait à tous un travail manuel.

10- Dans sa prison, depuis deux mois, il a mis au net un long travail de philosophie.

11- Cette horreur d’agir s’explique par l’excès du travail cérébral qui, trop poussé, isole l’homme au milieu des réalités.

12- Je me rends bien compte maintenant que ce travail de ma pensée ne pouvait être conu de ma mère.

13- J’écrivis alors mes meilleures pages, un morceau sur le travail de la volonté pendant le sommeil.

14- Ce travail géant des hommes, cette obstination à vivre, est leur excuse, la rédemption.

15- Pendant le mois qui suivit, Pascal essaya de se réfugier dans un travail acharné de toutes les heures.

16- D’ailleurs, il restait au lit rarement, se traînait de chaise en chaise, dans son impuissance à faire un travail quelconque.

17- La vie qu’ils menaient depuis des mois, cette vie sans liens ni devoirs, sans travail d’aucune sorte, était mauvaise.

18- Lui, toujours, avait expérimenté que le travail était le meilleur régulateur de son existence.

19- Au milieu de son travail obstiné, Pascal avait une autre grande joie douloureuse, les lettres de Clotilde.

20- Le travail devenait ainsi la grande loi, le régulateur de l’univers vivant.

21- Le travail inflammatoire a dû le durcir, on le couperait difficilement…

22- Dans ce retour en arrière, elle eut la sensation nette du long travail qui s’était opéré en elle.

23- Prosper, cette fois, avait pu suivre le travail d’inductions de son protecteur.

24- Le travail c’est notre lot à tous… Et surtout mon cher, ne va pas t’imaginer des choses…

25- Il fallait, avant tout, attendre l’heure de la cessation du travail et ne rien entreprendre auparavant.

26- Le travail de cette double enveloppe demanda toute une anée.

27- Probablement la maîtresse qui m’a confié ce travail difficile lui aura dit qui l’avait fait.

28- Un monde en travail roulait sur mes épaules.

29- Un besoin irrésistible d’activité extérieure m’avait rivé à ma table de travail de l’aube au crépuscule.

30- Ils croient qu’il fait encore tout le travail ici.

31- Ce travail correct à la banque pendant tout ce temps.

32- Vous voyez le coup ? Par-dessus tout, c’est très dangereux de doner un travail terminé.

33- Je me plongeai derechef dans le travail quotidien préparé par Lucille.

34- — Je suppose que le type qui l’a peint a appelé ça « le travail ».

35- Tout ça, c’était très utile dans des conférences de travail ou des réunions mondaines.

36- — En gros, le travail est le suivant : nous voulons trouver un type que nous ne conaissons pas.

37- En réalité, c’est exactement un travail de recherche.

38- — Maintenant, ce travail doit passer avant tous les autres, George.

39- J’ai horreur d’arrêter le travail du numéro en cours de notre propre magazine.

40- — En ce moment, j’ai un travail particulier en dehors du magazine.

41- — Combien de gens de la Société sont-ils au courant de ce travail particulier, George ?

42- C’était autre chose qu’un travail long et épineux, malgré ce qu’il disait.

43- Eh bien, je vais parler à Hagen ou Earl de la façon dont on sape notre travail confidentiel.

44- La police finirait son travail à Albany.

45- J’expliquai que notre dernier travail était fini et elle me passa Georgina.

46- De temps à autre, le travail paisible et régulier de la boutique s’interrompait pour un instant.

47- Ce travail n’est pas considérable, miss Mabel, dit Muir ; l’île est petite.

48- Mes longues séances de travail m’épargnèrent tout contact avec ma mère, mais elles aggravèrent ma situation morale.

49- Peut-être aussi n’eut-il pas la force d’abdiquer son nom, pour gagner son pain dans les sueurs d’un travail méprisé.

50- À peine avait-elle eu le temps de paraître occupée à quelque travail d’aiguille, lorsqu’il entra, accompagné de la jeune fille.

51- Beaucoup, j’ai même fait un travail sur la musique des anciens, sur la musique religieuse, sur la musique des sauvages.

52- Vous êtes donc rentrés à six heures dans le laboratoire et vous vous êtes remis au travail ?

53- Nous avions un travail tellement pressé que nous ne perdions pas une minute.

54- Ils furent, d’ailleurs, bientôt secondés dans ce travail par des bandits de toutes les nations, qui abondent à San Francisco.

55- Il n’exigeait de moi d’autre travail que quelques lectures à haute voix ou quelques copies de manuscrits peu fatigantes.

56- Lorsque au bout d’une heure de travail elle put enfin rompre les liens, elle était tout ensanglantée.

57- La nature a pu reprendre sourdement, sournoisement pour ainsi dire, son lent travail de reconstruction.

58- Quand ils s’en furent rendu compte, ils refusèrent énergiquement d’aller continuer chez le baronet leur travail de préservation.

59- Je suis très amateur du travail de l’ivoire et mon ami Sainclair m’a parlé de votre cane.

Laisser un commentaire