Le mot sommeil dans une phrase | Phrase avec le mot sommeil

1- Son état est grave, et un peu de sommeil est absolument nécessaire.

2- Trois ou quatre coups frappés à la porte le tirèrent d’un sommeil peuplé de fantômes.

3- Mais il dormait, d’un sommeil pénible, fiévreux, agité de frissons convulsifs.

4- J’étais encore au plus profond de ce profond sommeil lorsqu’on vint me réveiller.

5- Quand il soufflait sa bougie, c’est que le sommeil le prenait.

6- Or, le premier sommeil est assez pesant et Nadéïa comptait sur ce premier sommeil.

7- Longtemps je luttai contre le sommeil ; mais enfin, ma tête s’alourdit et je fermai les yeux.

8- Votre mère avait été étranglée durant son sommeil et le mien.

9- Vanda lutta un moment contre le sommeil ; puis la fatigue triompha.

10- Et il tournait et retournait Rocambole qui paraissait endormi déjà du sommeil de la mort.

11- Le sommeil nous avait surpris dans notre nudité.

12- J’appréciais déjà le sommeil chaste, libre, le bien-être de se sentir seul dans un lit aux draps frais.

13- J’enrageais d’avoir laissé perdre par le sommeil les dernières heures que nous avions à passer ensemble.

14- La fatigue sensuelle, le désir secret du sommeil solitaire, disparurent.

15- Son sommeil était si profond, qu’on n’entendait même pas son souffle.

16- Et, du fond de son lourd sommeil sans rêve, elle entendit pourtant comme un tumulte, un galop grandissant de cauchemar.

17- Je conais cela, dit-il, j’ai souvent eu de ces étourdissements à Rio, deux heures de sommeil me guériront.

18- Petrouchka émit un long et sonore bâillement, s’étira et, finalement, s’endormit, en ronflant, du sommeil du juste.

19- Il eut mauvais sommeil ; à vrai dire, il ne parvint pas à fermer les yeux plus de cinq minutes.

20- Le sommeil et la mort sont une seule et même chose.

21- Les reliquaires en argent dormaient d’un sommeil éternel.

22- Je vis comme dans un sommeil bienheureux.

23- Je suis de nouveau le chemin déjà parcouru la nuit dans mon sommeil : le petit escalier solitaire du château.

24- Je vous souhaite le bon soir, major Duncan, absence de tout accès de goutte, et un sommeil doux et rafraîchissant.

25- La nuit suivante fut calme, et le sommeil de ceux qui se couchèrent, profond et tranquille.

26- Sa toux est purement nerveuse, je l’ai calmée avec une pastille de gomme, et le sommeil l’a gagné.

27- Quilp avait le sommeil léger ; il s’éveilla aussitôt.

28- J’y avais pensé longtemps ; durant des mois entiers mon sommeil fut tout plein de cette idée.

29- Les fleurs, après leur sommeil de la nuit, ouvraient leurs belles corolles et les tournaient vers le jour.

30- Mais celui-ci dormait d’un sommeil paisible, et Nelly se retira doucement.

31- C’est encore un grand privilège de votre âge, de pouvoir jouir d’un sommeil aussi profond.

32- Un sommeil plus profond succéda au premier, et alors, qu’est-ce ?… Quelqu’un dans la chambre !…

33- Étions-nous fatigués ? avions-nous faim ? bientôt nous étions reposés, et notre sommeil n’en était que plus profond.

34- Est-ce que vous troublez son sommeil par des rêves.

35- Depuis six jours, Bengali était en proie à une fièvre ardente et plongé dans un sommeil incessant et agité.

36- Sainte Geneviève dort là son dernier sommeil dans les vieilles douves du château.

37- Ce sommeil devait être, à n’en point douter, le fait de Mlle Stangerson.

38- J’eus toutes les peines du monde à le tirer de son sommeil quand nous arrivâmes à Paris.

39- La fleur du sommeil ? demanda le savant avec surprise.

40- Contre cet agresseur inattendu, la fleur du sommeil devenait inefficace.

41- Un sommeil profond succéda sans transition à cet évanouissement.

42- Décidément, soupira-t-il, le sommeil éternel de la mort est encore préférable à tous ces cauchemars !

43- Pendant ce temps-là, maître Picot cherchait en vain le sommeil sur le grabat de l’auberge où il s’était réfugié.

Laisser un commentaire