Le mot soleil dans une phrase | Phrase avec le mot soleil

1- Son sourire, voyez-vous, c’était le rayon de soleil de ma vie.

2- La nuit arrive, et les rues ne sont pas saines pour toi après le soleil couché.

3- Ce n’est pas notre soleil pâle qui a doré ce teint-là.

4- Le soleil n’a pas doré mon teint, ni bruni mes cheveux, et mes traits manquent absolument de caractère.

5- L’air était tiède, et la brume matinale se dissipait aux premiers rayons du soleil printanier qui dorait les toits.

6- Éclairée par le soleil d’une belle journée d’hiver, Berthe lui parut encore plus charmante que dans le monde.

7- Un beau soleil d’hiver avait attiré aux Champs-Élysées le tout-Paris élégant.

8- Les arbres de l’avenue déploient, au soleil du printemps, leurs premières feuilles encore pâles et frileuses.

9- C’est un soleil de printemps, capiteux comme un vin jeune.

10- C’est une maison à pignon dont le toit d’ardoise s’irise au soleil comme une gorge de pigeon.

11- Ce n’est pas à la lumière du soleil que la Camarde fait ses affaires.

12- À l’heure où le soleil est présumé se lever, commence la nuit pour la capitale du Royaume-Uni.

13- Ce jeune homme, quoique blond, avait le visage bronzé par le soleil des latitudes torrides.

14- Mais avez-vous vu une vallée verte, au printemps, après une heure de pluie, quand le soleil reparaît ?

15- Puis ce point grandit peu à peu et devint semblable à un soleil sans rayons traversant une couche de brumes.

16- Un rayon de soleil arriva et se joua sur le parquet couvert, comme les murs, de peintures bizarres.

17- Elle avait ouvert la fenêtre, par laquelle le soleil entrait à flots et l’air froid du matin par bouffées.

18- Ce premier dimanche de soleil avait fait pousser les promeneurs à chapeau de paille, comme la pluie les champignons.

19- Les fûts argentés des bouleaux et les fûts chatoyants des hêtres brillèrent au soleil d’un éclat plus vif.

20- Le soleil allumait sur les fleurs, les arbres, les herbes, un étincellement de rosée brillante.

21- Le soleil rayonait dans un azur gai de fin d’hiver au lieu du ciel gris et bas de la veille.

22- Il faisait là relativement frais, dans l’écrasement torride qu’on sentait au-dehors, sous le coup de soleil qui incendiait la façade.

23- Mais il y a de quoi être cuit, par ce terrible soleil !

24- Déjà haut, le soleil entra, coupa la chambre de deux barres d’or.

25- Il était cinq heures, le soleil oblique emplissait la campagne d’une grande nappe d’or.

26- Il faisait en effet très lourd, le soleil brûlait, derrière un voile de grands nuages livides.

27- M Bellombre, paisiblement, au soleil de mars, continuait à faire le tour de ses poiriers.

28- Le soleil y blanchissait les vieilles dalles, l’immense horizon se déroulait sous le ciel éclatant.

29- Elle avait très chaud, l’ardent soleil d’août embrasait le ciel.

30- La veille, il avait plu, le soleil était resté voilé, tiède encore.

31- Au-dehors, le soleil baissait, les flèches d’or n’entraient plus que très minces et obliques, par les fentes.

32- Elle tourna la tête, regarda vers la campagne, toute blonde et dorée par le soleil oblique.

33- C’est d’ailleurs au milieu d’un vaste parc qu’il ouvre au soleil levant ses fenêtres sculptées.

34- D’épais rayons de soleil filtraient à travers les vitres rehaussées de fleurs de glace et se répandaient dans la pièce.

35- Le soleil n’avait plus à fournir que le quart de sa course quotidiene pour atteindre l’horizon.

36- Des promeneurs assis au soleil sur des bancs nous suivaient du regard, puis les têtes se rapprochaient.

37- Les toits du Hradschin lancent des éclairs rouges au soleil du matin.

38- Et, sur cette solitude parfaite brillait un soleil de décembre, clair et glacial.

39- Il faisait du soleil comme aux premiers jours d’avril.

40- Et, dans une des fenêtres du haut, un rayon de soleil donait, comme en été, aux premières heures du matin.

41- On eût dit que le soleil allait se montrer.

42- Le soleil se levait à peine lorsque je partis.

43- Voilà donc ce que nous réservait ce beau matin de rentrée, ce perfide soleil d’automne qui glisse sous les branches.

44- Lorsqu’il s’éveilla de grand matin dans la chambre de l’auberge, le soleil avait allumé les dessins rouges du rideau noir.

45- Le soleil venait de se coucher, et le crépuscule d’une basse latitude fait bientôt place aux ténèbres.

46- Un beau coucher du soleil pour un rivage d’eau douce, mais il serait à peine remarquable en mer !

47- Le soleil s’est couché derrière nous, et nous marchons rapidement l’un et l’autre.

48- Le soleil se lève-t-il et se couche-t-il ? Quand j’y arrivai, j’y trouvai le Grand-Serpent appuyé contre l’arbre.

49- Le soleil se couchait lorsque la brigantine s’enfla, et que le cutter commença à fendre l’eau.

50- Lorsque Mabel s’éveilla, les rayons du soleil brillaient à travers les meurtrières, et le jour était fort avancé.

51- La pluie tomba par torrents, mais maintenant le soleil se lève brillant et calme, les oiseaux chantent dans les bois.

52- Sa maternité tressaillit, éclairée par un tardif rayon de soleil que lui jetait l’espérance.

53- A des raisonements concluants, il répondait par l’objection d’un enfant qui mettrait en question l’influence du soleil en été.

54- Un rien suffisait pour l’amuser ; par exemple, un rayon de soleil se jouant sur le mur ou le plancher.

55- Le vieillard dormait encore : ne voulant pas le troubler, Nelly le laissa sommeiller jusqu’au moment où le soleil parut.

56- Quand le soleil se fut un peu abaissé, Mr.

57- Le lendemain, la gitane attendit avec une fiévreuse curiosité que le coucher du soleil fût venu.

58- Hélas ! quand le soleil se coucha, elle s’aperçut que ce qu’elle avait fait n’était presque rien.

59- Le soleil brillait joyeusement aux vitres de l’étroite fenêtre.

60- Demain, murmura-t-il d’une voix sombre, le soleil ne se lèvera pas pour moi.

61- ) Regardez, voici le soleil !… Cette atroce nuit est morte ! morte pour toujours ! C’est fini ! »

Laisser un commentaire