Le mot porte dans la bible

1- » 10 Lot porte ses yeux.

2- 2 Il porte ses yeux, voit et voici trois hommes postés devant lui.

3- Lot est assis à la porte de Sedôm.

4- 18 Lève-toi, porte l’adolescent, renforce ta main sur lui : oui, je le mettrai en grande nation.

5- 4 Le troisième jour, Abrahâm porte ses yeux et voit le lieu de loin.

6- » 13 Abrahâm porte ses yeux et voit, et voici un bélier, derrière, saisi au hallier.

7- Il porte ses yeux, voit et voici : des chameaux viennent.

8- 64 Ribca porte ses yeux et voit Is’hac : elle tombe du chameau.

9- 3 Maintenant, porte donc tes objets, ta trousse et ton arc.

10- 1 Ia’acob porte ses pieds et va vers la terre des Benéi Qèdèm ­ les Fils du Levant.

11- » 17 Ia’acob se lève : il porte ses fils et ses femmes sur les chameaux.

12- 20 Hamor vient, avec Shekhèm son fils, à la porte de leur ville.

13- » 24 Tous ceux qui sortent par la porte de sa ville entendent Hamor et Shekhèm, son fils.

14- Tous ceux qui sortent par la porte de sa ville circoncisent tout mâle.

15- Il porte la tête du chef des échansons, et la tête du chef des panetiers au milieu de ses serviteurs.

16- 34 Il leur porte les portions de ses faces.

17- Maintenant, porte donc la carence des serviteurs de l’Elohîms de ton père ›.

18- La table se porte avec.

19- Aarôn porte leurs noms, face à IHVH-Adonaï, sur ses deux épaulettes, en mémoration.

20- Passez et retournez de porte en porte dans le camp.

21- 32 Maintenant, porte leur faute, sinon efface-moi donc de ton acte que tu as écrit.

22- 26 Et toutes les femmes que leur cœur porte avec sagesse filent les poils de caprins.

23- 15 Pour le deuxième épaulement, de part et d’autre de la porte de la cour, panneaux, quinze coudées.

24- 8 Mets la cour autour ; donne un rideau à la porte de la cour.

25- Il donne le rideau à la porte de la cour.

26- 22 Aarôn porte ses mains vers le peuple et les bénit.

27- 25 Qui porte leur charogne lavera ses habits ; il sera contaminé jusqu’au soir.

28- 22 Le bouc porte sur lui tous leurs torts vers la terre de la sentence.

29- 16 S’il ne lave pas et ne baigne pas sa chair, il porte son tort.

30- 8 Son mangeur porte son tort : oui, il a profané le sanctuaire de IHVH-Adonaï.

31- Il a découvert le sexe de sa sœur, il porte son tort.

32- 15 Tu parleras aux Benéi Israël pour dire : L’homme, l’homme qui maudit son Elohîms, porte sa faute.

33- 31 l’homme est innocent du tort et cette femme porte son tort.

34- 26 IHVH-Adonaï porte ses faces vers toi, il met en toi la paix.

35- Qu’il la porte hors du camp et l’égorge face à lui.

36- 2 Bil âm porte ses yeux.

37- » 20 Il voit ’Amaléq, porte son exemple et dit : « En-tête des nations, ’Amaléq, son après confine à perte.

38- Il ne porte pas de faces, il ne prend pas de pot-de-vin.

39- Il déploie ses ailes, le prend et le porte sur son aileron.

40- 40 Oui, je porte aux ciels ma main et je dis : ‹ Moi-même, je vis en pérennité.

41- 5 Et c’est quand la porte se fermait dans la ténèbre, les hommes sont sortis.

42- Il porte sa voix, crie et leur dit : « Entendez-moi, maîtres de Shekhèm, Elohîms vous entendra.

43- 35 Ga’al bèn ’Èbèd sort et se tient à l’ouverture de la porte de la ville.

44- Ils se tiennent à l’ouverture de la porte de la ville.

45- » Ils le cernent, s’embusquent toute la nuit, à la porte de la ville.

46- 17 Il porte ses yeux et voit l’homme, l’hôte, sur la place de la ville.

47- Un porte trois chevreaux, un porte trois couronnes de pain, un porte une outre de vin.

48- Tout le peuple porte sa voix et pleure.

49- 3 Ahyah bèn Ahitoub, le frère d’Ikabod bèn Pinhas bèn ’Éli, le desservant de IHVH-Adonaï à Shilo porte l’éphod.

50- Nul ne porte sa main à sa bouche ; oui, le peuple frémit du serment.

51- Il laisse les ovins à un gardien ; il porte et va comme Ishaï le lui avait ordonné.

52- 14 Il gesticule près des battants de la porte ; il fait descendre sa salive sur sa barbe.

53- Vois, j’ai entendu ta voix et je porte tes faces.

54- Le roi porte sa voix et pleure sur le sépulcre d’Abnér.

55- Son officier la fait sortir dehors et verrouille la porte derrière elle.

56- Un adolescent, le guetteur, porte ses yeux, voit.

57- Le guetteur va sur le toit de la porte du rempart.

58- Il porte ses yeux, voit et voici, un homme court seul.

59- 1 Le roi s’irrite, monte à l’étage de la porte et pleure.

60- Elle porte de l’or, de l’argent, des éléphants, des singes, des paons.

61- 4 Puis viens et ferme la porte sur toi et tes fils.

62- » 20 Il le porte et le fait venir à sa mère.

63- 33 Il vient, ferme la porte derrière eux deux.

64- 17 Le roi avait préposé à la porte le capitaine sur la main duquel il s’appuyait.

65- » 20 Et c’est ainsi pour lui, le peuple le piétine à la porte et il meurt.

66- 10 Tu as frappé, frappé Edôm et ton cœur te porte ! Sois glorieux, habite ta maison.

67- Sois exhorté par les paroles que IHVH-Adonaï, ton Elohîms, a entendues, porte une prière pour le reste qui subsiste’.

68- Il te frappe à la trique, il porte contre toi son gourdin, selon la route de Misraîm.

69- 12 Reste dans la ville la désolation, le désastre, la porte fracassée.

70- 20 Va, mon peuple, viens en tes chambres ; ferme ta porte sur toi.

71- 21 Corrupteurs de l’humain par la parole, à la porte ils piègent l’argumentateur et poussent vers le tohu le juste.

72- De son bras il groupe les agnelets ; il les porte sur son sein ; il dirige les nourricières.

73- Il porte la faute de plusieurs, et pour ceux qui font carence il s’interpose.

74- Il les rachète, il les soulève et les porte tous les jours, en pérennité.

75- 2 Sors vers le Guéi Bèn-Hinôm, le Val-de-la-Géhenne qui est à l’ouverture de la porte du Tesson.

76- 13 Et c’est pour lui à la porte de Biniamîn.

77- Le roi siège à la porte de Biniamîn.

78- Un souffle me porte entre terre et ciels.

79- 5 Il me dit : « Fils d’humain, porte tes yeux sur la route du septentrion.

80- » Je porte mes yeux sur la route du septentrion.

81- Et voici, du septentrion de la porte de l’autel, le symbole de cette ardeur, à l’entrée.

82- » L’ouverture de la porte 13 Il me dit : « Retourne encore ; vois les grandes abominations qu’ils font.

83- » 14 Il me fait venir à l’ouverture de la porte de la maison de IHVH-Adonaï, qui est au septentrion.

84- Il le porte et le donne aux poignées de l’homme vêtu de lin.

85- Il s’arrête à l’ouverture de la porte levantine de la maison de IHVH-Adonaï.

86- Il me fait venir à la porte levantine de la maison de IHVH-Adonaï, celle qui fait face au levant.

87- 6 Sous leurs yeux, porte sur l’épaule.

88- 52 Toi aussi, porte ton opprobre, puisque tu as incriminé tes sœurs dans tes fautes, plus abominable qu’elles.

89- Toi aussi, blêmis, porte ton opprobre, en justifiant tes sœurs.

90- Elle porte une rame et fait un fruit ; c’est un cèdre majestueux.

91- 6 Il vient à la porte dont les faces sont vers la route du levant.

92- 9 Il mesure l’Oulâm de la porte : huit coudées ; ses pilastres : deux coudées.

93- Et l’Oulâm de la porte de l’intérieur.

94- Et vers le pilastre de la cour, la porte autour, autour.

95- 15 Des faces de la porte d’accès aux faces de l’Oulâm de la porte intérieure : cinquante coudées.

96- 22 Ses fenêtres, ses salles, ses palmes ont la mesure de la porte en face de la route du levant.

97- 24 Il me fait aller à la porte du Nèguèb, et voici la porte de la route du Nèguèb.

98- 27 Une porte à la cour intérieure sur la route du Nèguèb.

99- Il la mesure, de porte à porte, depuis la route du midi : cent coudées.

100- À la porte du Nèguèb 28 Il me fait venir dans la cour intérieure, à la porte du midi.

101- Il mesure la porte du midi selon ces mêmes mesures.

102- 35 Il me fait venir à la porte du septentrion : il mesure selon ces mesures.

103- 40 Sur l’aile, à l’extérieur, pour qui monte à l’ouverture de la porte du septentrion : deux tables.

104- Sur l’autre aile de l’Oulâm de la porte : deux tables.

105- Sur l’aile de la porte : huit tables, sur lesquelles ils égorgent.

106- 1 Il me fait aller à la porte, la porte qui fait face à la route du levant.

107- 1 Il me fait retourner par la route de la porte du sanctuaire extérieur, qui fait face au levant.

108- 2 IHVH-Adonaï me dit : « Cette porte est fermée et ne sera pas ouverte.

109- Il viendra par la route de l’Oulâm de la porte et il sortira par cette route.

110- » 4 Il me fait venir sur la route de la porte du septentrion, face à la maison.

111- Le bat porte un dixième du homèr, l’épha, un dixième du homèr.

112- La porte de la cour intérieure, face au levant, sera fermée les six jours de travail.

113- Il se prosternera sur le palier de la porte et sortira.

114- La porte ne sera pas fermée jusqu’au soir.

115- Et venant par la route de la porte du Nèguèb, il sortira par la porte du septentrion.

116- Il ne retournera pas sur la route de la porte par laquelle il était venu.

117- Il sortira et fermera la porte après sa sortie.

118- 2 Il me fait sortir par la route de la porte du septentrion.

119- Il me fait tourner par la route extérieure, à la porte extérieure, sur la route qui fait face au levant.

120- Trois portes au septentrion : porte de Reoubén, une ; porte de Iehouda, une ; porte de Lévi, une.

121- Trois portes : porte de Iosseph, une ; porte de Biniamîn, une ; porte de Dân, une.

122- Trois portes : portes de Shim’ôn, une ; porte d’Issaskhar, une ; porte de Zebouloun, une.

123- Porte de Gad, une ; porte d’Ashér, une ; porte de Naphtali, une.

124- 10 Ils haïssent à la porte celui qui admoneste, et abominent le parleur intègre.

125- L’inspiré porte cette fois un nom bien attesté en akkadien : celui d’une plante odoriférante, habaqouqou.

126- La date du volume qui porte son nom est incertaine.

127- 5 Il porte la bénédiction de IHVH-Adonaï, la justification de l’Elohîms de son salut.

128- Vers toi, IHVH-Adonaï, je porte mon être ; 2 Elohaï, en toi, je m’assure, je ne blêmis pas.

129- 18 Vois mon humiliation, mon labeur, porte toutes mes fautes.

130- Toi, porte le tort de ma faute.

131- 13 Ceux qui siègent à la porte jasent contre moi : chanson des buveurs de liqueurs.

132- 4 Réjouis l’être de ton serviteur ; oui, vers toi, Adonaï, je porte mon être.

133- 20 Voici la porte de IHVH-Adonaï, les justes viennent là.

134- 18 L’humain sans cœur tope de la paume ; il se porte garant en face de son compagnon.

135- 18 Discipline ton fils quand l’espoir existe ; à le faire mourir, ne porte pas ton être.

136- 19 Qui accroît la fièvre porte le châtiment : oui, si tu secours, continue encore.

137- 4 Ses fils s’éloignent du salut, accablés à la porte sans sauveteur.

138- 21 Le vent du levant le porte ; il va en tempête loin de son lieu.

139- 7 À ma sortie, à la porte de la cité, sur la place, je préparais mon siège.

140- IHVH-Adonaï porte les faces de Iob.

141- Oui, toute porte de mon peuple sait que tu es une femme de valeur, toi.

142- Le nom du mort ne sera pas tranché de ses frères et de la porte de son lieu.

143- Qohèlèt ne porte pas un jugement de valeur sur le réel ; il dresse un constat : tout est fumée.

144- 19 Quand les vierges sont groupées une deuxième fois, Mordekhaï siège à la porte du roi.

145- Le complot 21 En ces jours, Mordekhaï siège à la porte du roi.

146- Il le porte et met son trône au-dessus de tous les chefs qui sont avec lui.

147- » 26 Et soudain Neboukhadrèsar s’approche de la porte de la fournaise de feu ardent.

148- Je porte le vin, je le donne au roi.

149- 13 Je sors par la porte du Val, la nuit, face à l’Œil des Crocodiles, vers la porte des Détritus.

150- Je retourne, viens à la porte du Val et retourne.

151- Ils bâtissent la porte des Ovins, la consacrent, et redressent ses portails, jusqu’à la tour des Cent.

152- 6 La porte Archaïque, ils la renforcent, Yehoyada’ bèn Passéah et Meshoulâm bèn Bessodyah.

153- 13 Hanoun renforce la porte du Val avec les habitants de Zanoah.

154- 26 Les oblats habitent le ’Ophèl, presque contre la porte des Eaux, à l’orient de la tour en saillie.

155- 28 Au-dessus de la porte des Chevaux, les desservants la renforcent, chaque homme contre sa maison.

156- Après lui, Shema’yah bèn Shekhanyah, le gardien de la porte de l’Orient, la renforce.

157- 32 Entre la montée de l’Angle et la porte des Ovins, les orfèvres et les colporteurs la renforcent.

158- Ils se dressent à la porte de Garde.

159- 18 Jusque-là, à la porte du Roi, à l’orient, eux, les portiers des camps des Benéi Lévi.

160- Ils siègent sur l’aire, à l’ouverture de la porte de Shomrôn ; tous les inspirés s’inspirent en face d’eux.

161- Ils le donnent à la porte de la maison de IHVH-Adonaï, à l’extérieur.

162- 19 Tu as dit : ‹ Voici, tu as frappé Edôm, et ton cœur te porte à t’alourdir.

163- 3 Il bâtit la porte Suprême de la maison de IHVH-Adonaï.

164- 13 « Entrez par la porte étroite.

165- Il porte du fruit, l’un cent, l’autre soixante, l’autre trente.

166- Celles qui sont prêtes entrent avec lui à la noce, et la porte se referme.

167- L’un porte trente, un autre soixante, un autre cent.

168- Pour lui, Iéshoua‘ et son évangile ouvrent à l’humanité la porte du salut.

169- Depuis longtemps il ne porte pas de vêtement.

170- 44 Quelques-uns d’entre eux veulent l’arrêter, mais personne ne porte les mains sur lui.

171- 2 Celui qui entre par la porte est le berger des ovins.

172- 7 Iéshoua’, donc, dit de nouveau : « Amén, amén, je vous dis : moi, je suis la porte des ovins.

173- 9 Moi, je suis la porte : qui entre par moi est sauvé.

174- Mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruit.

175- 2 Tout sarment en moi qui ne porte pas de fruit, il l’enlève.

176- Et tout porte-fruit il l’émonde, pour qu’il porte plus de fruit.

177- Il parle à celle de la porte et fait entrer Petros.

178- 13 Il frappe à la porte du porche.

179- Ils nous escortent tous avec femmes et enfants jusqu’à la porte de la ville.

180- 9 Oui, une porte m’y est ouverte toute grande et efficace, et les adversaires sont nombreux.

181- Voici, j’ai donné en face de toi une porte ouverte que personne ne peut fermer.

182- Sois donc ardent, fais retour ! 20 Voici, je me tiens à la porte et je frappe.

183- 1 Après cela, je vois, et voici une porte ouverte au ciel.

Laisser un commentaire