Le mot père dans la bible

1- 20 Ada enfante Iabal, il est le père de qui habite la tente et le cheptel.

2- Il est le père de tout saisisseur de lyre et de viole.

3- 22 Hâm, le père de Kena’ân, voit le sexe de son père.

4- Nom de la femme de Nahor : Milka, fille d’Arân, le père de Milka et le père d’Iska.

5- 31 L’aînée dit à la puînée : « Notre père est vieux.

6- » 35 Cette nuit-là aussi elles abreuvent leur père de vin.

7- Il est le père de Moab, jusqu’à ce jour.

8- Il est le père des Benéi ’Amôn jusqu’à ce jour.

9- 7 Is’hac dit à Abrahâm, son père, il dit : « Mon père ! » Il dit : « Me voici, mon fils.

10- 21 Ous, son aîné, Bouz, son frère, Quemouél, le père d’Arâm, 22 Kèssèd, Hazo, Pildash, Idlaph et Betouél.

11- 10 Tu les fais venir à ton père et il mange, pour qu’il te bénisse, face à sa mort.

12- Sa mère fait des mets comme son père aime.

13- 18 Il vient vers son père et dit : « Mon père.

14- Qui es-tu mon fils ? » 19 Ia’acob dit à son père : « Moi-même, ’Éssav, ton aîné.

15- 2 Lève-toi ! Va à Padân Arâm, à la maison de Betouél, le père de ta mère.

16- » 7 Ia’acob entend son père et sa mère et va vers Padân Arâm.

17- » 9 Il leur parle encore, quand Rahél vient avec les ovins de son père : oui, elle est pastourelle.

18- Mais l’Elohîms de mon père était avec moi.

19- 7 Et votre père m’a bafoué.

20- 9 Elohîms a arraché le cheptel à votre père et il me le donne.

21- » Ia’acob jure par le tremblement de son père Is’hac.

22- 4 Shekhèm dit à Hamor son père pour dire : « Prends-moi cette enfant pour femme.

23- 6 Hamor, père de Shekhèm, sort vers Ia’acob pour lui parler.

24- » 11 Shekhèm dit à son père et à ses frères : « Je trouverai grâce à vos yeux.

25- Mais son père le crie : Biniamîn, Fils de la droite.

26- 9 Voici les enfantements d’’Éssav, père d’Edôm, au mont Sé’ir.

27- Voilà les alouphîm d’Edôm, pour leurs habitats, en terre de leur propriété ­ lui ’Éssav, père d’Edôm.

28- 4 Ses frères voient que leur père l’aimait plus que tous ses frères.

29- 12 Ses frères vont pâturer le troupeau de leur père à Shekhèm.

30- » Son père le pleure.

31- Voici, le petit est avec notre père aujourd’hui et l’un n’est plus.

32- Ils voient les bourses de leur argent, eux et leur père ; ils frémissent.

33- Lui seul reste de sa mère et son père l’aime.

34- Tes serviteurs feraient descendre au Shéol la sénescence de ton serviteur notre père dans l’affliction.

35- 13 Rapportez à mon père tout mon poids en Misraîm, tout ce que vous avez vu.

36- Hâtez-vous ! Faites descendre mon père ici.

37- 1 Et c’est après ces paroles, il dit à Iosseph : « Voici, ton père est malade.

38- » 17 Iosseph voit que son père place sa main droite sur la tête d’Èphraîm.

39- 18 Iosseph dit à son père : « Pas ainsi, mon père, oui, celui-là est l’aîné.

40- Voilà ce dont leur père leur avait parlé.

41- › Maintenant, je monterai donc : j’ensevelis mon père et je retourne.

42- » 6 Pharaon dit : « Monte, ensevelis ton père comme il te l’a fait jurer.

43- Il fait pour son père un deuil de sept jours.

44- 15 Les frères de Iosseph voient que leur père est mort.

45- Dans ce dernier cas, l’oppresseur des Hébreux aurait pu être, non pas Ramsès II, mais son père Séthi 1er (1317-1301).

46- 16 Si son père refuse, refuse de la lui donner, il pèsera l’argent comme dot de la vierge.

47- 9 Oui, l’homme, l’homme qui maudira son père et sa mère, il sera mis à mort, à mort.

48- Il a maudit son père et sa mère, ses sangs contre lui.

49- 11 L’homme qui couche avec la femme de son père a découvert le sexe de son père.

50- 9 La fille d’un homme, un desservant, qui commence à putasser, profane son père ; elle sera incinérée au feu.

51- Il ne se contaminera pas pour son père et sa mère.

52- 24 Nassi de la maison de père du Guérshouni, Èliassaph bèn Laél.

53- IHVH-Adonaï lui pardonne, oui, son père l’a empêchée.

54- Elle pleurera son père et sa mère, une lune de jours.

55- 16 ‹ Honni soit qui maudit son père et sa mère !’ Et tout le peuple dit : Amen.

56- 18 Et c’est à sa venue, elle l’incite à demander à son père un champ.

57- 11 Ils leur donnent Qiriat Arba’, le père du Géant, elle, Hèbrôn, au mont Iehouda, son terroir à ses alentours.

58- 14 Et c’est à sa venue, elle l’incite à demander à son père le champ.

59- Casse l’autel du Ba’al de ton père ; et l’Ashéra qui est au-dessus, tu la trancheras.

60- » 37 Elle dit à son père : « Il me sera fait cette parole, mais relâche-moi deux lunaisons.

61- 5 Shimshôn descend avec son père et sa mère à Timna.

62- Il va vers son père et vers sa mère, leur en donne et ils mangent.

63- 10 Son père descend vers la femme.

64- » Son père ne lui donne pas de venir.

65- Sois pour moi un père et un desservant.

66- Le père de la jeune fille le voit et se réjouit à sa rencontre.

67- 4 Son beau-père, le père de l’adolescente, le retient.

68- Le père de l’adolescente dit à son gendre : « Restaure ton cœur avec une miche de pain.

69- Le père de l’adolescente dit à l’homme : « Résous-toi donc à nuiter.

70- Son beau-père, le père de l’adolescente, lui dit : « Voici donc, le jour s’est relâché pour soirer.

71- Je donne à la maison de ton père tous les feux des Benéi Israël.

72- 3 Les ânesses de Qish, le père de Shaoul, se perdent.

73- Retournons, que mon père ne cesse avec les ânesses et ne se tracasse pour nous.

74- 27 Mais Ionatân n’avait pas entendu son père faire jurer le peuple.

75- 51 Qish, père de Shaoul, et Nér, père d’Abnér bèn Abiél.

76- 15 David va et retourne de chez Shaoul, pour paître les ovins de son père à Béit Lèhèm.

77- Mais Iehonatân le sait, oui, son père a conclu de mettre à mort David.

78- Ses frères et toute la maison de son père l’entendent.

79- 14 Moi, je serai pour lui un père ; et lui, il sera pour moi un fils.

80- 2 David dit : « Je ferai une faveur à Hanoun bèn Nahash, comme son père m’a fait une faveur.

81- » David envoie le réconforter pour son père par la main de ses serviteurs.

82- Ton père viendra te voir.

83- Ton père est un homme de guerre.

84- Je mourrai dans ma ville, auprès du sépulcre de mon père et de ma mère.

85- Écarte de moi et de la maison de mon père les sangs que Ioab a répandus gratuitement.

86- Son père est un homme de Sor, artisan du bronze.

87- Ils parlent à Rehab’âm pour dire : 4 « Ton père a durci notre joug.

88- 34 Il lui dit : « Les villes que mon père a prises à ton père, je les retournerai.

89- Tu mettras pour toi des comptoirs à Damèssèq, comme mon père en a mis à Shomrôn.

90- 2 Il fait le mal aux yeux de IHVH-Adonaï, mais non pas comme son père et comme sa mère.

91- Il écarte la stèle de Ba’al que son père avait faite.

92- Et c’est le jour : il sort vers son père auprès des moissonneurs.

93- Ils le font roi à la place de son père Amasyahou.

94- C’est un père pour l’habitant de Ieroushalaîm, pour la maison de Iehouda.

95- Le père au fils fait pénétrer ta véracité.

96- 27 Ton premier père a fauté.

97- Nul ne l’abreuvera à la coupe des réconforts pour son père et pour sa mère.

98- 4 Voici, tous les êtres sont à moi, l’être du père comme l’être du fils, ils sont à moi.

99- Celui-ci voit toutes les fautes que son père a faites ; il voit mais ne fait pas de même.

100- Le fils ne portera pas le tort du père, le père ne portera pas le tort du fils.

101- 7 Chez toi le père et la mère sont traités légèrement par toi.

102- 10 Ils découvrent chez toi le sexe du père et violent chez toi la souillure de la menstruée.

103- L’homme et son père vont vers la fille, pour profaner le nom de ma sacralité.

104- 13 Comme un père matricie ses enfants, IHVH-Adonaï matricie ses frémissants.

105- 14 Le tort de leur père est rappelé à IHVH-Adonaï ; la faute de sa mère n’est pas effacée.

106- 12 Oui, IHVH-Adonaï exhorte celui qu’il aime, comme un père le fils qu’il agrée.

107- 1 Entendez, fils, la discipline du père ; soyez attentifs à pénétrer le discernement.

108- 1 À fils sage, discipline du père ; mais le railleur n’entend pas le blâme.

109- 5 Le dément répugne à la discipline de son père ; le gardien de l’exhortation ruse.

110- 20 Fils sage réjouit le père ; fol humain méprise sa mère.

111- 21 Qui enfante un fou, à lui l’affliction ; père d’un veule ne se réjouit pas.

112- 13 Un fils fou est le dam de son père ; la querelle d’une femme, un suintement importun.

113- 20 Le maudisseur de son père et de sa mère, sa lampe vacille dans la pupille des ténèbres.

114- 24 Il s’égaye, il s’égaye, le père du juste ; l’enfanteur du sage se réjouit avec lui.

115- 25 Ton père et ta mère se réjouiront ; celle qui t’a enfanté s’égayera.

116- 3 L’homme qui aime la sagesse réjouit son père ; pâtre de putains perd l’aisance.

117- 16 Moi-même, père des pauvres, je scrutais la dispute de l’inconnu.

118- 36 Mon père ! Iob sera examiné jusqu’à la fin, pour ses réponses d’homme de fraude.

119- Leur père leur donne une possession au milieu de leurs frères.

120- » Elles crient son nom: « ’Obéd », lui, le père d’Ishaï, le père de David.

121- 3 Nous sommes des orphelins sans père ; nos mères, comme veuves.

122- À la mort de son père et de sa mère, Mordekhaï l’avait prise à lui pour fille.

123- Mais toi et la maison de ton père vous seriez perdus.

124- Le père de ’Amassa : Iètèr, l’Ishmeéli.

125- 21 Ensuite Hèsrôn vient vers la fille de Makhir, père de Guil’ad.

126- Toutes celles-là aux Benéi Makhir, le père de Guil’ad.

127- › 42 Benéi Kaléb, le frère de Ierahmeél : Méisha’, son aîné, lui, le père de Ziph.

128- Benéi Marésha, le père de Hèbrôn.

129- › 44 Shèma’ fait enfanter Rahâm, père de Iorqe’âm.

130- 45 Benéi Shamaï : Ma’ôn-Ma’ôn le père de Béit-Sour.

131- 52 Ce sont les Benéi Shobal, père de Qiriat-Ie’arîm : Haroè, de Hasi-Hamenouhot.

132- Ce sont les Qinîm qui viennent de Hamat, le père de Béit-Rékhab.

133- 4 Penouél, père de Guedor ; ’Ézèr, père de Housha.

134- Voilà les Benéi Hour, l’aîné d’Èphrata, le père de Béit-Lèhèm.

135- 5 Pour Ashhour, père de Teqoa’, deux femmes : Hèla et Na’ara.

136- 11 Keloub, le frère de Shouha, fait enfanter Mehir, lui, le père d’Èshtôn.

137- 12 Èshtôn a fait enfanter Béit-Rapha, Passéah et Tehina, le père de ’Ir-Nahash.

138- 14 Me’onotaï fait enfanter ’Ophra ; Serayah fait enfanter Ioab, le père de Guéi-Harashîm ; oui, ils étaient des artisans.

139- Elle est grosse de Miriâm, de Shamaï, d’Ishbah, père d’Èshtemoa.

140- Elle enfante Makhir, le père de Guil’ad.

141- 22 Èphraîm, leur père s’endeuille des jours multiples.

142- 31 Benéi Beri’a : Hèbèr, Malkiél, lui, le père de Birzaït.

143- 29 À Guib’ôn habitait le père de Guib’ôn.

144- 35 À Guib’ôn, habitait le père de Guib’ôn, Ie’iél.

145- 13 Moi, je serai à lui pour père ; lui, il sera à moi pour fils.

146- 2 David dit : « Je ferai une faveur à Hanoun bèn Nahash : oui, son père m’avait fait une faveur.

147- Ie’oush et Beri’a n’ont pas multiplié les fils : ils sont une seule maison de père pour le recensement.

148- Ils parlent à Rehab’âm pour dire : 4 « Ton père a durci notre joug.

149- 11 Et maintenant, mon père vous avait accablés d’un joug pesant ; et moi, je rajouterai à votre joug.

150- Mon père vous a corrigés avec des fouets ; et moi, avec des scorpions’.

151- Mon père vous a corrigés avec des fouets ; et moi, avec des scorpions.

152- 18 Il fait venir les sacrements de son père et ses sacrements dans la maison d’Elohîms, argent, or et objets.

153- 3 Leur père leur donne des dons multiples, en argent, en or, en joyaux, avec des villes fortifiées en Iehouda.

154- Ils le font roi à la place de son père Amasyahou.

155- Amôn sacrifie à toutes les sculptures que Menashè son père avait faites : il les sert.

156- Iéshoua‘ lui-même ne prétend publiquement à aucun titre, à aucune mission, sauf d’accomplir la volonté de son père céleste.

157- 22 Vite, ils laissent la barque et leur père : ils le suivent.

158- Sinon, vous n’aurez pas le salaire de votre père des ciels.

159- Oui, votre père pénètre vos besoins avant même que vous le sollicitiez.

160- 15 Mais si vous ne les remettez pas aux hommes, votre père non plus ne vous remettra pas vos fautes.

161- Mais votre père des ciels les nourrit.

162- 20 Oui, ce n’est pas vous qui parlerez, mais le souffle de votre père qui parlera en vous.

163- 21 Le frère livrera un frère à la mort, le père un enfant.

164- 37 Qui me préfère père ou mère ne vaut pas pour moi.

165- 50 Oui, quiconque fait le vouloir de mon père des ciels est pour moi frère, sœur, mère.

166- 31 Lequel des deux a fait le vouloir de son père ? Ils lui disent : « Le premier.

167- 9 N’appelez personne sur terre ’Père’ : oui, il est unique, votre père des ciels.

168- 36 « Or cette heure, ce jour, nul ne les connaît, ni les messagers, ni le fils, mais le père seul.

169- Ils laissent leur père Zabdi dans la barque avec les mercenaires.

170- Il prend le père de l’enfant, la mère, ceux qui sont avec lui, et il entre là où est l’enfant.

171- 21 Iéshoua’ interroge son père : « Depuis combien de temps cela lui arrive-t-il ? Il dit :  »Depuis l’enfance.

172- » 24 Vite, le père de l’enfant crie et dit : « J’adhère ! Secours ma non-adhérence.

173- 7 Sur quoi l’homme abandonne son père et sa mère ; 8 et ils sont, les deux, une seule chair.

174- 26 Si vous ne remettez pas, votre père des ciels ne vous remettra pas vos chutes.

175- Ils l’appellent selon de nom de son père : Zekharyah.

176- » 33 Son père et sa mère s’étonnent de ce qui est dit de lui.

177- 36 Soyez matriciels, comme votre père est matriciel.

178- Il ne laisse entrer avec lui nul autre que Petros, Iohanân, Ia’acob, le père de l’enfant et la mère.

179- 32 Ne frémis pas, petit troupeau ! Le gré de votre père est de vous donner le royaume.

180- 12 Le plus jeune dit au père : ‹ Père, donne-moi la part de subsistance qui me revient.

181- Étant encore loin, son père le voit.

182- › 22 Mais le père dit à ses serviteurs : ‹ Apportez en hâte la plus belle tunique et l’en revêtez.

183- Ton père a tué le veau gras, parce qu’il l’a retrouvé en bonne santé.

184- Son père sort et le supplie.

185- 35 Le père aime le fils, il a tout donné en sa main.

186- Oui, le père cherche ceux qui se prosternent ainsi.

187- » 53 Et le père reconnaît l’heure où Iéshoua’ lui avait dit : « Ton fils vit.

188- 17 Mais Iéshoua’ leur répond : « Mon père jusqu’à maintenant travaille, et moi je travaille.

189- 20 Oui, le père aime le fils et lui montre tout ce qu’il fait.

190- Qui ne glorifie pas le fils ne glorifie pas non plus le père qui l’a envoyé.

191- 26 Oui, comme le père a la vie en lui-même, ainsi donne-t-il au fils d’avoir la vie en lui-même.

192- › Aussi, qui entend auprès du père et apprend vient à moi.

193- 18 Moi, je suis témoin de moi-même, mais le père qui m’a envoyé témoigne aussi pour moi.

194- Par moi-même, je ne fais rien, mais ce que mon père m’enseigne, je le dis.

195- » 39 Ils répondent et lui disent : « Notre père est Abrahâm.

196- 44 Vous, vous êtes du père le diable, et vous voulez faire les combines de votre père.

197- Quand il dit le mensonge, il parle de son propre fond, parce qu’il est menteur et père du mensonge.

198- C’est mon père qui me glorifie, celui dont vous dites : ‹ Il est notre Elohîms.

199- 17 Aussi mon père m’aime, parce que je donne mon être pour le prendre à nouveau.

200- Les œuvres que je fais au nom de mon père témoignent d’elles-mêmes pour moi.

201- Ainsi vous aurez pénétré et vous pénétrerez que le père est en moi, et moi dans le père.

202- Qui me sert, le père le glorifiera.

203- Donc, ce que moi je dis, comme mon père me parle, je le dis.

204- » 8 Philippos lui dit : « Adôn, montre-nous le père ; cela nous suffit.

205- 11 Adhérez à moi : moi, je suis dans le père et le père est en moi.

206- La parole que vous entendez n’est pas mienne, mais celle du père qui m’a envoyé.

207- 31 Mais pour que l’univers sache que j’aime le père, ce que le père me prescrit, je le fais.

208- 8 En cela mon père est glorifié, que vous portiez beaucoup de fruit, et que vous soyez mes adeptes.

209- 9 Comme mon père m’aime, moi aussi je vous aime.

210- Ainsi je garde, moi aussi, les ordres de mon père et je demeure dans son amour.

211- Ainsi, quoi que vous demandiez au père en mon nom, il vous le donnera.

212- 3 Ils vous feront tout cela car ils n’ont connu ni le père ni moi.

213- 15 Tout ce qui est au père est à moi.

214- 28 Je suis sorti du père pour venir dans l’univers.

215- Mais je ne suis pas seul, parce que le père est avec moi.

216- Va vers mes frères et dis-leur : ‹ Je monte chez mon père et votre père, mon Elohîms et votre Elohîms’.

217- 21 Iéshoua’, donc, leur dit à nouveau : « Shalôm ! Comme le père m’a envoyé, moi aussi je vous envoie.

218- 14 Iosseph envoya appeler Ia’acob son père et toute sa parenté : soixante-quinze êtres.

219- 8 Et c’est le père de Publius ; il est justement alité, malade de fièvre et de dysenterie.

220- 3 Elohîms, le père de notre Adôn Iéshoua’ le messie, le père des matrices, l’Elohîms de tout réconfort, est béni.

221- 31 L’Elohîms, le père de l’Adôn Iéshoua’, lui, béni en pérennité, sait que je ne mens pas.

222- 3 Nous rendons grâces à Elohîms, le père de notre Adôn Iéshoua’, le messie, en priant toujours pour vous.

223- 1 Paulos, Silvanus et Timotheos à la communauté des Thessaloniciens en Elohîms notre père et dans l’Adôn Iéshoua’, le messie.

224- Les deux premières sont adressées à Timothée, né à Lystres, en Lycaonie, d’un père grec et d’une mère juive.

225- Notre communion est avec le père et avec son fils Iéshoua , le messie.

226- 23 Qui nie le fils n’a pas non plus le père ; qui atteste le fils a le père aussi.

227- Qui demeure dans l’enseignement tient le père et le fils à la fois.

Laisser un commentaire