Le mot maître dans une phrase | Phrase avec le mot maître

1- En lui, il change tout, même le regard, que ne parvint jamais à changer Gévrol, son maître et son rival.

2- Maintenant, quelles liqueurs aimait ton maître ?

3- Un peu de charité, maître Lenfant, vous oubliez trop vite que Guespin et La Ripaille étaient de vos meilleures pratiques.

4- Nullement, maître Robelot, en aucune façon.

5- Il s’intéressait fort, on le voyait, à la prospérité de maître Robelot.

6- Poursuivi plusieurs fois déjà pour exercice illégal de la médecine, maître Robelot crut devoir protester.

7- Et vous étiez à bone école chez M Gendron, maître Robelot ; il se livre à des recherches très intéressantes.

8- Voyons, maître Robelot, demanda-t-il, que veniez-vous faire chez moi ?

9- Je voulais prendre les pots, balbutia maître Robelot, pour les revendre.

10- D’ailleurs, le comte était parfaitement maître de toutes les valeurs de la communauté.

11- Mon hôtel ne me plaît plus, je n’y remettrai jamais les pieds, ainsi vous êtes le maître ; allez.

12- Un homme, se disait-elle, est né pour commander et non pour obéir, pour être le maître et non l’esclave.

13- Peut-être le père Lechaillu, le digne maître d’école, conaissait-il sa fille.

14- « Il », c’est l’être cher, l’adoré, ou le maître que l’on exècre.

15- Mais, hélas ! le maître du Valfeuillu n’était plus que l’ombre de lui-même.

16- Le père Plantat voulait envoyer son domestique chercher maître Robelot, l’agent de la Sûreté s’y opposa.

17- Ton maître t’a chargé d’une commission, n’est-ce pas, mercredi soir.

18- L’incroyable violence de ce père Plantat, si calme, si froid, si maître de soi habituellement, parut confondre M Lecoq.

19- M Job s’inclina, heureux d’avoir satisfait un maître qui n’est pas prodigue de témoignages d’approbation.

20- « Tiens ! se dit-il, le voyageur de l’impériale qui fait des appels du pied comme un maître d’armes.

21- Piédouche alla secouer le maître de l’établissement pour le réveiller, paya la consommation et sortit.

22- Elle avait beaucoup de voix, et il passa chez nous un maître de chant qui cherchait des élèves.

23- Il était enchanté d’avoir dit « cher maître », parce que cette locution n’est pas à l’usage des bourgeois.

24- À la question, maître Darcy ! car il y a une question.

25- Roland ne fut pas maître de son mouvement.

26- M Mazeau avait alors une belle barbe d’or, un langage fleuri, spirituel et pompeux à l’instar du maître de céans.

27- Parler ainsi d’un vieux maître plein de génie ! c’est abominable ! »

28- Le tuteur de Jeane Alexandre est maître Mouche, notaire à Levallois-Perret.

29- Je l’ai vu dans son étude, maître Mouche, le tuteur de Jeane.

30- Je l’ai observé, maître Mouche ; il est cérémonieux et guette son monde du coin de l’œil, sous ses lunettes.

31- Hélas ! me répondit maître Mouche, il faut bien la préparer à la vie.

32- Je crus voir que maître Mouche m’estimait un pauvre homme.

33- Je m’incline, répondit maître Mouche en joignant ses deux gants de laine noire.

34- On me confia que le dîner était fait pour moi, pour moi seul, bien que maître Mouche en fût.

35- Mais j’eus le plaisir d’entendre maître Mouche et mademoiselle Préfère parler de la vertu.

36- Le maître d’hôtel notamment s’allongeait sur sa tête en grimaçant comme une gargouille de cathédrale.

37- J’ai surmonté ma répugnance et suis allé voir maître Mouche.

38- Vous avez vu maître Mouche ? lui demanda vivement madame de Gabry.

39- À la santé de maître Mouche ! s’écria-t-il, en versant de l’armagnac.

40- Elle a beaucoup à apprendre, et tu n’es pas un maître à dédaigner.

41- Le maître !… murmura Jean-le-bourreau, qui prit sa tête à deux mains et parut s’abîmer dans un sombre désespoir.

42- Non, avec une femme qui tire l’épée comme un maître d’armes.

43- C’est le maître des maîtres, répondait le Chanoine enthousiasmé.

44- Marmouset, l’enfant terrible de la bande, était arrivé, anonçant que le maître avait des projets grandioses.

45- Mais le maître d’hôtel entra dans le fumoir et répondit :

46- Monsieur, répondit le maître du petit chien, nous en terminerons quand vous voudrez.

47- Le maître de l’établissement porte un nom redoutable : il s’appelle Calcraff, comme le bourreau de Londres.

48- Puis je rejoindrai le maître chez Vanda.

49- John, son unique valet, prévenu que son maître rentrerait s’habiller de bone heure, attendait sur sa banquette, dans l’antichambre.

50- Et son visage, tant cet homme était maître de lui, n’exprima qu’un étonement naïf.

51- La voix de son maître l’ayant éveillé en sursaut, il accourut en chemise.

52- Rocambole le regardait, et sous le regard du maître Marmouset tressaillit d’orgueil.

53- On obéissait à Milon aveuglément, parce que le maître le voulait.

54- Vous verrez que le maître dira que c’est moi qui avais raison.

55- Enfin, il suffit que sir George Stowe, mon maître suprême, done un ordre pour que je l’exécute.

56- Puis il se trouva sur ses pieds et maître de tous ses mouvements.

57- Je suis donc, reprit le baronet, ton maître désormais…, ton maître absolu.

58- Sur la dernière marche, il se trouva nez à nez avec maître Bob.

59- Et le coq becquetait doucement la main de la fille, et son maître continuait :

60- » C’était la seconde fois de la journée que cette responsabilité de maître à élève se dressait devant lui.

61- J’avais été présenté, par le vieux maître qui m’avait recommandé, comme un garçon d’une noblesse irréprochable d’idées et de caractère.

62- Par véritable affection, elle s’inquiétait de ce que son maître ne mangeait presque plus et ne dormait guère.

63- C’était là, dans cette conscience intacte, dans cette honêteté irréprochable, que le maître du précepteur félon se sentait soudain déchiré.

64- Bien, maître ! répéta-t-elle sans lever la tête.

65- Bien, maître ! répondit-elle pour la troisième fois, docilement.

66- Martine leva ses yeux pâles, regarda son maître de son air habituel d’adoration.

67- Oui, dit Clotilde avec tranquillité, maître me l’a dit, c’était dans le journal.

68- Oh ! non, grand-mère ! Jamais maître ne m’en parle, et il me défend de les toucher.

69- Non ! quand maître me défend une chose, c’est qu’il a ses raisons, et je ne la fais pas.

70- Vous aimez au moins votre maître d’une façon intelligente.

71- Quoi donc, maître ? demanda tout bas Clotilde tremblante.

72- Le docteur, d’un effort, était redevenu maître de lui.

73- Son remords augmentait de s’être montré tolérant, de n’avoir pas dirigé en maître absolu l’éducation et l’instruction de Clotilde.

74- Maître, maître ! c’est notre bonheur que je veux !… Je t’emporterai loin, très loin.

75- C’était qu’une plaie saignait en elle, depuis que son maître ne la tolérait presque plus à son côté.

76- Mais vous voilà complètement remis, maître ! dit le jeune homme.

77- Non, je n’en veux à persone… Le maître est libre.

78- Non, non ! une réalité, la réalité de ton génie, maître !

79- Martine ! Martine ! Vois donc ce que maître vient de me doner !… Hein, suis-je belle !

80- Seulement, murmura-t-elle, maître a encore fouillé dans son secrétaire… C’est très cher, les perles, n’est-ce pas ?

81- Quand nous serons trop pauvres, maître renverra Martine, et il me gardera comme servante.

82- Il était six heures, lorsque Martine, ayant cru que son maître l’appelait dans sa chambre, en tapant au parquet, monta.

83- Tant que son maître n’avait pas souffert seul, l’idée ne lui était pas même venue de toucher à son trésor.

84- Il sentait les yeux du maître droit dans ses yeux.

85- Maître, maître ! recouchez-vous, je vous en supplie !

86- Maître, maître ! vous vous tuez ! répétait Ramond frémissant, bouleversé de pitié et d’admiration.

87- La foi en la vie, que le maître avait enracinée en elle, la tenait brave, debout, inébranlable.

88- Ni le titre du noble maître de forges, ni ses raisons ne parurent toucher les employés.

89- Et du doigt le maître de forges désignait Cavaillon.

90- Aussitôt, tournant le dos au maître de forges, M Fauvel revint à son caissier.

91- Le désappointement du maître de forges était visible ; il sembla vouloir excuser son impertinence.

92- Il était devenu parfaitement maître de soi et sa physionomie avait repris son expression habituelle.

93- Mais ici avec un prévenu si maître de soi, il n’avait guère de chances de succès.

94- Tu voudrais être maître et tu n’es même pas bon ouvrier.

95- Il me semble, maître l’Écureuil, fit-il, que tu oublies quelque chose.

96- C’est ton état d’être curieux, maître l’Écureuil ; cependant il ne faudrait pas l’être trop, tu m’entends ?

97- Eh bien ! maître Joseph Dubois ? interrogea le gros homme.

98- C’est fait, patron, répondit joyeusement maître Joseph.

99- Et pour s’aider à digérer cette humiliation, maître Joseph avala une gorgée d’absinthe.

100- Pour finir, reprit maître Joseph, quand mes coquins ont été calmés, ils se sont remis à parler français.

101- Moins maître de soi que Raoul, M de Clameran avait pris la parole :

102- Libre à vous, seigneur doge, d’aller demander qui je suis au maître de la maison… si vous l’osez.

103- Il n’était pas maître d’un triste retour sur lui-même, et malgré lui sa pensée s’égarait dans le passé.

104- Moins maître de soi, Louis eût laissé voir quelle surprise était la siene.

105- Cela étant, il ne reste plus qu’à obtenir le consentement de maître Prosper.

106- Clameran était merveilleusement maître de soi.

107- Il faisait soner très haut, bien plus haut que son titre de marquis, sa qualité de maître de forges.

108- On est très bien marquis sans marquisat, on n’est maître de forges qu’à la condition d’avoir une forge.

109- Raoul se tut, Clameran avait l’argent, il était maître de la situation.

110- Elle t’a vu et elle t’a aimé ; tu as parlé et tu as été le maître de son cœur.

111- Dès lors, continuait M Verduret, l’écheveau se débrouillait, je tenais le maître fil.

112- Petrouchka revêtit sa livrée et entra dans la chambre de son maître avec un sourire stupide.

113- Je ne suis pas maître en matière d’éloquence, Christian Ivanovitch ; j’ai déjà eu l’honeur de vous l’affirmer, Christian Ivanovitch.

114- Non, je ne suis pas un maître en matière d’éloquence, répéta M Goliadkine, d’un ton devenu subitement tranchant et autoritaire.

115- Le maître de la maison se tenait loin de M Goliadkine.

116- Il attendait que le maître de la maison fît les premiers pas.

117- Il m’a dit d’ailleurs : « Ton maître est un honête homme, un très brave homme.

118- Transmets-lui mes salutations, à ton maître et dis-lui que je l’aime et l’estime.

119- Petrouchka quittait son maître et s’apprêtait à déménager.

120- C’est Gabriel, le maître de chant ; Mercier, l’administrateur, et le secrétaire Rémy.

121- À la vue du domestique qui lui ouvrait, il redevint maître de lui.

122- De plus, dans les grandes circonstances, le jeune fils du fermier était au service du maître en qualité de laquais.

123- Le fermier et sa femme accoururent pour saluer leur maître et aider à dételer le cheval.

124- Lui-même, maître Jean ; qu’y a-t-il de si surprenant en cela ?

125- Non ? Alors, il faut que je vous explique cela, pour que vous puissiez tout comprendre clairement, maître Pernath !

126- « Tout, tout dans le monde est une partie d’échecs, maître Pernath !

127- Vous devriez venir un soir avec nous dans ce cabaret, maître Pernath.

128- Venez avec nous chez Loisitschek, maître Pernath, ça va vous ravigoter.

129- Je vous remercie, maître Pernath, dit-elle simplement, avec chaleur.

130- Je vois avec satisfaction que vous êtes bien portant, maître Pernath, commença Hillel.

131- Excusez-moi, maître Pernath, j’ai frappé un grand moment, mais vous n’aviez pas l’air d’entendre.

132- « Mais laissons cela pour le moment, maître Pernath.

133- Interrompez-moi, maître Pernath, si je m’abandone de nouveau à la violence.

134- Le premier est un don, l’autre peut être conquis, encore que l’aide d’un maître soit indispensable.

135- « Et savez-vous, maître Pernath, qui est mon bienfaiteur ?

136- « Pardonez-moi, maître Pernath, reprit Charousek d’une voix habilement étranglée après une courte pause.

137- — Gardez l’argent pour votre tableau de maître à cinquante dollars.

138- Parce que tu es resté trois jours échappé, tu crois que tu vas être le maître maintenant ? »

139- Il fit comme les invités qui se sont éveillés avant le maître de la maison.

140- Et toi, Potapitch, dis à cet imbécile de maître d’hôtel qu’on me done un appartement commode, pas trop haut.

141- Plusieurs demandaient au maître d’hôtel des renseignements sur l’inconue qui semblait elle-même très impressionée.

142- Le maître d’hôtel répondait que ce devait être celui d’une certaine comtesse.

143- [8] Les domestiques russes parlent toujours de leur maître au pluriel.

144- Croyez-en ma parole, maître Cap, la bataille n’en va pas plus mal quand on a le Seigneur de son côté.

145- Vous ne vous êtes jamais plus trompé de votre vie, maître Cap.

146- Faites comme moi, maître Cap, si vous voulez sauver votre nièce ; et vous, Mabel, couchez-vous au fond du canot.

147- Jasper, reprit Pathfinder, allez trouver maître Cap et priez-le de venir se joindre à nous.

148- Je pense comme maître Cap, qu’il faut nous servir de la pirogue.

149- Continuez, dit Jasper, maître Cap croit être sur l’Océan.

150- Jasper était alors maître de la pirogue, qui volait sur l’eau comme une plume poussée par le vent.

151- Et à cet égard, maître Cap, vous devez convenir vous-même qu’il n’est pas sans mérite.

152- Persone ne peut le dire que nous autres qui demeurons dans les bois, maître Cap.

153- Je l’avais crue aussi régulièrement belliqueuse que celle du maître canonier d’un vaisseau.

154- Cela n’est que trop vrai, maître Cap, et c’est bien dommage.

155- C’est vous qui vous trompez en cela, maître Cap.

156- J’ose dire qu’il n’y a pas une baleine dans tout votre lac, maître Pathfinder.

157- Ma nature n’est pas dans l’eau, maître Cap.

158- Je ne conais pas vos voyages, maître Cap, quoique je suppose que vous en avez fait beaucoup.

159- Ne regrettez-vous pas la peau, maître Cap ? ne regrettez-vous pas la peau ?

160- Si vous aviez été chargé d’écorcher cette créature, maître Cap, vos doigts s’en seraient ressentis.

161- Bravo, maître Jasper, dit Muir dès que le résultat eut été proclamé.

162- Votre mer intérieure n’est pas grand’chose, maître Pathfinder, et je n’en attends absolument rien.

163- Je suppose que vous savez qu’il y a un endroit appelé les Mille-Îles, maître Cap ?

164- Mais que ce soient des îles ou non, maître Pathfinder, quel est le but de cette croisière ?

165- Fort aisément, maître Cap, répondit Pathfinder en riant à sa manière.

166- Je ne sais rien de tout cela, maître Cap.

167- Un maître français n’est pas ce qu’il faut pour l’instruction d’un marin anglais.

168- Ce sont de belles paroles, maître Pathfinder, mais c’est une pauvre logique, dit Cap.

169- Votre cutter obéit-il au gouvernail, maître Eau-douce ?

170- Cela peut se faire sur l’Océan, maître Cap, mais non sur l’Ontario.

171- Je vous promets, maître Eau-douce, que si vous m’aviez appelé ledit mardi matin, nous aurions bientôt atteint ces drôles.

172- En ce cas, nous pourrions aussi envoyer à terre ce maître Eau-douce, et purifier ainsi notre bâtiment.

173- Vous pouvez retourner sous le pont, maître Eau-douce.

174- J’espère, maître Cap, que vous me permettrez, ainsi qu’au pilote, de tout préparer pour le mouillage des ancres.

175- Soutenez-moi cinq minutes contre maître Cap, et tout ce qu’on peut faire pour sauver le Scud sera fait.

176- Il n’y a pas là de sous-courant, maître Cap.

177- Mais il faut vous rappeler que maître Cap est tombé.

178- Vous paraissiez croire à l’honeur des Mingos, vous, maître Muir, mais moi je n’ai en eux aucune confiance.

179- Maintenant versez votre eau, maître Cap, dit Pathfinder.

180- Suivant moi, partout où vous trouvez le sang mingo, maître Cœur-de-Pierre, vous trouvez un coquin.

181- Je ne veux pas vous offenser, maître Cœur-de-Pierre, mais vous vivez en bien mauvaise compagnie.

182- Vous pouvez avoir de l’autorité sur vos soldats, mais vous n’en avez aucune sur Jasper ou sur moi, maître Muir.

183- Je me fâcherais contre celui qui soutiendrait le contraire, maître Cap.

184- Nous fûmes mariés environ une semaine après vous avoir quittés, et maître Cap partit le jour suivant.

185- Ne devoir la bone grâce de son maître qu’à ses fautes…

186- Non, mon âme n’a pas vacillé, mais je n’ai pas été maître de mes sens.

187- » Son seigneur et maître prit son premier cigare et apprêta son premier verre de grog.

188- Betzy regarda le maître en tremblant, se demandant ce qu’il pouvait y avoir sous cette affabilité inaccoutumée.

189- Mais vous êtes maître après tout de faire ce que vous voulez.

190- Mon vieux maître n’est pas sorti cette nuit, et alors elle ne s’est pas mise à sa fenêtre.

191- Ne me disiez-vous pas que votre maître n’était point sorti cette nuit ? demanda mistress Nubbles.

192- Je ne m’étone pas si votre vieux maître se cache de vous pour agir de la sorte.

193- Et penser qu’on me ferme la porte au nez quand je viens seulement demander comment va mon vieux maître !…

194- Eh bien, voilà donc, votre vieux maître et votre jeune maîtresse partis !

195- Leur maître leur dona ainsi à manger à sa manière.

196- Le bruit qu’ils firent en levant le loquet de la porte, attira l’attention du maître d’école.

197- Vous venez de faire un long chemin ? dit le maître d’école.

198- En parlant ainsi, le maître d’école s’aperçut qu’une légère tache d’encre avait été jetée sur un des tableaux.

199- « Oh ! oui, une petite main !… dit le pauvre maître d’école.

200- Ici, le maître d’école s’arrêta ; il retira ses lunettes pour les essuyer, car les verres s’en étaient obscurcis.

201- Le maître d’école alla à la porte et regarda attentivement dehors.

202- Le maître d’école alluma une chandelle, assujettit le contrevent de la croisée et ferma la porte.

203- Lorsque le maître d’école revint, il reprit sa place au coin de la cheminée, mais demeura silencieux pendant longtemps.

204- Non, répondit le maître d’école secouant la tête avec mélancolie ; il ne va pas mieux.

205- En ce moment, le maître d’école remarqua que son hôte paraissait extrêmement fatigué et devait avoir besoin de repos.

206- Le pauvre maître d’école secoua la tête et répondit :

207- Mais aussitôt que la vigilance du maître se relâchait, le bruit éclatait de nouveau dix fois plus fort qu’auparavant.

208- « C’est bien naturel, mon Dieu ! dit le pauvre maître d’école, les suivant de l’œil.

209- Dans l’après-midi plusieurs mères et tantes d’élèves crurent devoir exprimer leur mécontentement de la conduite du maître d’école.

210- Ils s’arrêtèrent à la porte d’une chaumière : le maître frappa doucement avec la main.

211- « Chère dame, dit le maître d’école prenant une chaise auprès d’elle, eh quoi ! est-il donc si mal ?

212- Ne dites pas qu’il y ait de ma faute, répondit le bon maître d’école.

213- « Oui, je le suis, je l’ai toujours été, Dieu le sait ! dit le pauvre maître d’école.

214- « Voulez-vous que je le fasse pour vous ? dit le maître d’école.

215- Nelly, le cœur brisé, s’éloigna avec le maître d’école du chevet de l’enfant et retourna à la chaumière.

216- Il ne restait plus qu’à prendre congé du pauvre maître d’école et à recommencer le pèlerinage.

217- Le maître d’école quitta sa chaire et accompagna ses hôtes jusqu’à la porte.

218- « Bone chance et bon voyage ! dit le pauvre maître d’école.

219- « Le maître de la maison est un homme de loi, n’est-il pas vrai ? » dit-il.

220- De quel côté allez-vous, cher maître ? demanda Marocain.

221- Dégagez la porte ! cria le maître de l’établissement attiré par le bruit, ou je vais envoyer un garde.

222- Il alla droit à son maître qui le caressa et lui adressa quelques paroles en anglais.

223- La cour est de votre avis jusque-là, maître Pitman ! dit Michel.

224- Suis maître du yacht la Revanche, malgré révolte à bord.

225- Il aida son maître à se relever, et lui montrant son cylindre :

226- Le maître et le serviteur aspirèrent avec délice l’air frais du matin.

227- Chemin faisant, le cosaque dona à son maître quelques explications sur sa captivité.

228- Il avait pris les mains de son vieux maître et il les couvrait de ses baisers et de ses larmes.

229- Si vous voulez attendre le maître de cette hacienda, dit-elle, il ne tardera pas à rentrer.

230- Le maître de l’hacienda se rejeta en arrière, en laissant échapper son browning.

231- Le repas fut digne de la réputation hospitalière du maître de la maison.

232- Quelles sont vos intentions, cher maître ? demanda lord Burydan.

233- Comme vous êtes matinal, cher maître ! dit la jeune femme en souriant.

234- Oui, maître ! répondit l’Italien avec un calme parfait.

235- Pendant ce temps-là, maître Picot cherchait en vain le sommeil sur le grabat de l’auberge où il s’était réfugié.

236- C’était maître Picot, que l’œil perspicace de l’Américain avait aisément retrouvé sous ce nouveau déguisement.

237- C’était le maître d’hôtel Tourillon, ses domestiques et quelques voisins.

238- Il est superflu d’ajouter que, cette fois, maître Picot ne le suivait pas.

239- Balterini est déjà un maître ; vous le jugerez.

240- Oui, dit le vieillard, en s’efforçant de rester maître de sa colère ; nous avons à causer.

241- Bien qu’il fût prêt à prendre la parole, on eût dit que l’illustre maître attendait quelque incident nouveau.

242- C’étaient M Meslin et maître Picot, qui suivaient tous deux attentivement les débats.

243- Ces derniers mots étaient à peine prononcés, que l’auditoire, ne pouvant rester maître de son émotion, éclata en applaudissements.

244- Oui, répondit maître André Hesse… J’attends Frédéric Larsan ! »

245- « Allons, Sainclair ! fit maître Henri-Robert qui s’était aperçu de mon attitude singulière, vous voyez bien que Hesse plaisante…

246- Et voilà que je regardai attentivement autour de moi, comme l’avait fait maître André Hesse.

247- « Tenez ! voici Rouletabille, dit maître Henri-Robert.

248- Oh ! oh ! il est bien pâle ! » fit remarquer maître André Hesse.

249- Quand on passa à la sacristie, maître André Hesse poussa un profond soupir.

250- Pourquoi ne respiriez-vous donc pas, mon ami ? » demanda maître Henri-Robert.

251- Alors maître André Hesse avoua qu’il avait redouté jusqu’à la dernière minute l’arrivée du mort…

252- Je reconus le maître et le domestique : Féodor Féodorowitch et son esclave Jean.

Laisser un commentaire