Le mot main dans une phrase | Phrase avec le mot main

1- Dans sa main gauche crispée était un lambeau de drap commun, grisâtre, arraché probablement au vêtement d’un des assassins.

2- Si leurs recherches ne sont pas couronées de succès, j’ai sous la main des pêcheurs qui sonderont la rivière.

3- Sauvresy m’a rendu en sa vie un grand service… lorsque j’eus la main forcée pour prendre la mairie.

4- Agenouillé sur le tapis, il promenait sa main à plat sur le tissu épais, au milieu des morceaux de porcelaine.

5- Tu veux qu’on te force la main ? On te la forcera.

6- Ah ! murmura le père Plantat, c’est lui que nous avons retrouvé dans la main de la comtesse.

7- Il tendit la main au père Plantat et lui dona rendez-vous pour le lendemain, au palais.

8- Sa main tremblait si fort que le globe et le verre s’entrechoquaient.

9- Dès qu’il sortit de l’auberge, son sac de nuit à la main :

10- Car je le recevais chez moi, cet homme, je lui tendais une main loyale, je l’appelais mon ami.

11- Il croit que du premier coup il va mettre la main dessus.

12- Mais sa main est si peu assurée qu’il ne fait que des blessures légères.

13- La porte du cabinet noir refermée, le père Plantat tendit la main à l’agent de la Sûreté.

14- M Gendron, lui aussi, avait doné une cordiale poignée de main à l’agent de la Sûreté.

15- Sa main les avait retenus au bord du cloaque où ils allaient rouler.

16- Et il glissait mystérieusement dans la main de Sauvresy un billet soigneusement cacheté.

17- Lorsque Sauvresy entra, elle se leva pour aller à sa rencontre, lui tendant amicalement la main :

18- Elle agitait maintenant l’index relevé de la main droite, avec des mouvements mutins, hochant la tête d’un air de bouderie.

19- Il lui prit la main et l’embrassa avec transport en disant :

20- Cette main qui l’avait touchée, c’était celle de son mari.

21- Elle essaya de prendre la main de son mari, il la repoussa durement.

22- Ils s’approchèrent du lit et Sauvresy mit la main de Berthe dans celle d’Hector :

23- Quels caractères ! Et vous nous les avez, monsieur, esquissés de main de maître.

24- Cette fois il lui prit la main et la serrant d’une façon significative :

25- Je vous crois fort habile, mais je ne vous avais pas sous la main et j’étais pressé.

26- C’est certes plus qu’il ne faut, dit-il, mais notre prévenu s’inquiète peu d’un système, j’en mettrais ma main au feu.

27- De là, tes terreurs quand on t’a mis la main dessus, hier matin, avant qu’on t’ait dit un mot.

28- Noblement, mais non sans un certain effort, il tendit la main à M Lecoq qui la serra respectueusement.

29- Il me présente le paquet, j’allonge la main pour le prendre, pif ! paf ! deux coups de pistolet éclatent.

30- Mais au moment de mettre la main sur le bouton de la porte, il s’arrêta et fit un signe.

31- Elle mit sa main dans la siene, et elle l’y laissa peut-être quelques secondes de plus qu’il n’était nécessaire.

32- Il avait fort bien remarqué le serrement de main échangé entre la dame et le monsieur complaisant.

33- Il prit une de ses mains qui étaient restées dans le manchon, et il trouva que cette main était glacée.

34- Cette poignée de main signifiait : « Tue-la ».

35- Il plongea sa main dans la poche béante, et il en tira un papier froissé.

36- Qui est-ce qui aurait dit ça ? Moi, j’aurais mis ma main au feu qu’elle sommeillait.

37- Il leva la main pour tourner le bouton d’appel et arrêter le cocher, mais d’autres idées lui vinrent à l’esprit.

38- J’obéis, illustre maître, dit gaiement Binos, en serrant la main de Piédouche, qui s’achemina aussitôt vers le boulevard extérieur.

39- J’aime beaucoup mieux que nous ayons l’héritière sous la main ; mais il faut tout prévoir.

40- Il n’y a encore que le camarade Piédouche pour vous débrouiller ça… quand j’aurai remis la main sur lui…

41- Sa main laissa tomber le flambeau qu’elle portait, et son sang se glaça dans ses veines.

42- Elle saisit le bougeoir d’une main tremblante et elle avança vers la fenêtre.

43- Tu souffres ? demanda Berthe en prenant la main de sa sœur.

44- Une main de femme, une main finement gantée, tendait à ce valet de chambre une carte de visite.

45- Gaston, touché jusqu’aux larmes, prit la main de son oncle et la serra cordialement.

46- Diable ! tu n’as pas eu la main heureuse dans ton choix, et je déplore ta déveine.

47- » Pardon, reprit-elle en tendant la main à Darcy, je vous ai blessé sans le vouloir.

48- Mais non, maman, je vous assure ; j’ai mis ma main sur ma bouche, parce que j’avais envie de bâiller.

49- Je persiste à partir de cette idée que le coup a été fait par une main féminine.

50- Que veux-tu ! il était écrit là-haut qu’elle mourrait de la main d’une femme.

51- Darcy prit les rênes et rendit la main à l’alezan qui ne demandait qu’à courir.

52- L’oncle Roger lui tendit affectueusement la main et lui dit :

53- Il vient voir ma main régulièrement deux fois chaque semaine, poursuivit lady Windermere, et il y prend beaucoup d’intérêt.

54- Vous devriez lire aussi dans la main de ma femme.

55- De votre seconde femme, dit tranquillement Mr Podgers qui conservait toujours la main de sir Thomas dans la siene.

56- Venez immédiatement, monsieur Podgers, et lisez dans la main de lord Arthur.

57- Mais quand Mr Podgers vit la main de lord Arthur, il devint étrangement pâle et ne souffla mot.

58- « Mr Podgers venait de terminer un traité complet relatif à la main humaine.

59- Je vous en prie ! Je vous en prie… laissez ma main ! Oh ! maître, vous êtes insupportable.

60- Roland tenait la main d’Ivana sur ses lèvres et y prolongeait un baiser que la brusque lumière avait surpris.

61- Sur ces entrefaites, un intrus vint serrer la main du reporter.

62- Elle me prit la main et me conduisit devant Mme Roland Boulenger qui m’attendait dans le salon.

63- Rouletabille me montra la main du professeur qui tenait un couteau à fruits.

64- Roland se leva, comme sortant d’un rêve et prit la main d’Ivana :

65- Roland décacheta avec une main fébrile et lut.

66- « Je le regrette, avait dit Roland, car j’aurais voulu le tuer de ma main !

67- J’allai serrer la main de mon ami qui répondit à ma pression d’une façon assez distraite.

68- Là-dessus, je lui serrai la main avec une grosse émotion et nous nous quittâmes.

69- Rouletabille, lui, continuait de tenir d’une main ferme ce joyau qui le sauvait.

70- J’avais déjà la main sur le bouton de la porte, quand mon Sicilien me saisit le bras.

71- Elle me retint sur mon banc, me prit la main et me dit avec douceur :

72- J’en fus assuré moins peut-être aux livres qu’ils tenaient à la main qu’au caractère de leur physionomie.

73- L’étudiant en médecine, ayant regardé le titre du livre que Boulmier tenait à la main :

74- J’ai dans ma bibliothèque un Mably et un Raynal qu’il a anotés de sa main d’un bout à l’autre.

75- » Elle garda une seconde ma main dans la siene ; sa bouche s’entrouvrit.

76- Maître Mouche, pour confirmer ses déclarations, étendit sa main gantée de laine noire.

77- Mademoiselle Préfère, une main sur son cœur et l’autre étendue vers moi, s’écria :

78- Elle était rude, la main invisible qui le tenait étendu sur son lit.

79- Je lui pris la main : une main durcie, endolorie et froide.

80- J’eus plaisir à voir sa face ouverte et à serrer sa main carrée.

81- Jeane, penchée sur la barre d’appui, tient son front dans sa main et semble attristée.

82- Un conseil de brahmines serait beau prenant en main la cause du paria.

83- Je portai la main à cette porte pour refermer l’armoire ; elle résista.

84- Au même moment j’ai senti trois dents aiguës s’imprimer sur ma main dans les ténèbres.

85- Celui qui répondait à ce singulier nom étendit la main vers l’arche du pont.

86- Et Jean porta avec respect la main de Rocambole à ses lèvres et lui dit :

87- Et il avança la main vers le carafon d’absinthe qui contenait encore quelques doigts du poison autorisé.

88- Lolo allait s’en emparer ; mais le Pâtissier posa sa main dessus :

89- Puis il se leva, serra la main du jeune homme et de la vieille Philippette et sortit.

90- Rocambole fit un pas vers elle et lui posa la main sur l’épaule :

91- Tout à coup, la Mort-des-braves poussa doucement l’épaule de Rocambole, en même temps qu’il étendait la main vers la gauche.

92- Quant à Osmanca, il s’assit tellement près de Rocambole, que celui-ci en étendant la main aurait pu le toucher.

93- Mais Rocambole, se dressant tout à coup, l’avait saisi de sa main de fer.

94- Je pardonai à Constantin, je lui promis la main de ma fille.

95- Et le général étendit la main vers le pot de terre et en retira un manuscrit assez volumineux.

96- Rocambole lui prit la main et la tournant vers les Ravageurs :

97- Voilà de l’argent lestement gagné, dit Rocambole, en mettant une guinée dans la main du cocher.

98- Et quand irez-vous demander la main de Gipsy ? fit un des buveurs de la taverne.

99- Mais Rocambole prit la main que lui tendit Gipsy et répondit :

100- Des larmes brillaient dans ses yeux bleus ; et l’une d’elles tomba brûlante sur la main de Rocambole.

101- Elle avait au cou un lacet de soie, au moyen duquel une main invisible l’avait étranglée.

102- Le cocher, qui tenait en main deux superbes trotteurs, répondit :

103- Noël rendit la main à ses trotteurs et le coupé partit.

104- Quand il fut descendu de la voiture, sir George Stowe étendit la main vers le bouquet d’arbres.

105- Alors, passant la main sous les couvertures, le psylle frappa doucement plusieurs coups bizarrement espacés, sur la caisse à couleuvres.

106- Noël vit sa main trembler, tandis qu’il introduisait le passe-partout dans la serrure.

107- Sir George Stowe porta la main de miss Cécilia à ses lèvres et la regarda avec amour.

108- Écoutez-moi, poursuivit sir Arthur, vous avez refusé la main de sir Ralph Ounderby ?

109- Il serra la main de son mystérieux lieutenant, et ils se séparèrent.

110- Une main fiévreuse, agitée, féminine sans doute, avait tiré le cordon.

111- Elle tendit vivement la main à celui qu’elle aimait, et lui dit d’une voix émue :

112- Enfin, Rocambole avait offert sa main à Gipsy, et Gipsy comme nous l’avons vu, l’avait emmené chez elle.

113- Depuis que miss Cécilia avait refusé la main de son cousin, ce dernier était en proie à une mélancolie profonde.

114- Et, elle aussi, elle jeta un cri et lui prit vivement la main :

115- Vous avez parlé au fossoyeur, dit-elle tremblant toujours, mais lui abandonant sa main qu’il plaça sur son bras.

116- Rocambole avait baissé la tête, et une larme s’échappant de ses yeux tomba brûlante sur la main de Vanda.

117- Mais soudain elle jeta un cri et retira sa main toute jaspée de sang.

118- Les femmes, les enfants se donaient la main et dansaient en chantant autour du brasier.

119- Après quoi ils l’élevèrent chacun d’une main au-dessus de leur tête et la laissèrent retomber.

120- Et il congédia sir James Nively, et lui dit en lui tendant la main :

121- Et en un tour de main il dénoua l’abondante chevelure blonde de Gipsy qui tomba à flots sur ses épaules.

122- Celle qui marchait en tête lui posa la main sur l’épaule et lui dit :

123- On a vu, ce qui est plus rare du reste, un pair d’Angleterre offrir sa main à une fille perdue.

124- Marmouset entra et, fermant sa main gauche, il mit son pouce étendu dans sa bouche.

125- À cent pas du public-house, comme le cocher du cab tournait l’angle d’une ruelle, une main s’abattit sur son épaule.

126- Gipsy leva la main vers le cintre de la pagode et n’ajouta pas un mot.

127- Alors sir George Stowe prit une torche de la main d’un Indien et l’approcha des fascines enduites de résine.

128- Je croyais, dit froidement sir James, qu’on lui avait accordé la main de la belle miss.

129- Évidemment la main qui avait tracé cette lettre était agitée par une vive émotion.

130- Elle lui tendit la main et l’entraîna à l’intérieur de la maison :

131- Le baronet sir James Nively tomba à ses pieds, prit sa main et osa la porter à ses lèvres.

132- Rocambole rend un peu plus la main à la trotteuse, qui file comme le vent, et retombe dans son mutisme.

133- Milady dona la dernière main à sa toilette et sortit de sa chambre avec Bob.

134- Il accompagna sa maîtresse jusque dans la cour où Jacquot tenait en main le cheval, tout sellé.

135- Milady rassembla les rênes, rendit la main à son souple poney et sortit de la cour en caracolant.

136- Et elle prit la main de Franz et la serra convulsivement.

137- Milady appuya son coude sur la table et son menton dans sa main :

138- Le spectre appuya sa main osseuse sur la courtine du lit.

139- Elle donait la main à un petit garçon qui paraissait avoir onze ans.

140- S’il en tombait une sur la main de Marthe, je m’attendais toujours à l’entendre pousser un cri.

141- Il tenait ses boîtes de lait à la main ; je tenais, moi, mes souliers.

142- Elle sortit d’un sac à main affreux, évidemment son couvre, un étui à cigarettes orné d’une courone comtale.

143- Je tenais sa main dans mes mains qui m’apparurent pataudes.

144- Les jeunes gens promettaient de venir, sitôt à Paris, demander la main de Mlle Lacombe.

145- Et le coq becquetait doucement la main de la fille, et son maître continuait :

146- Je regardais sa main blanche feuilleter un livre, son doigt fin s’allonger pour me montrer une ligne.

147- » Elle prit ma main dans les sienes par un geste suppliant.

148- Elle m’écarta de la main avec plus d’autorité encore que la première fois, sans me regarder.

149- Il remettait de parler, mais il ne s’était pas serré la main et doné sa parole qu’il ne parlerait pas.

150- Il revint après une minute, ayant à la main trois enveloppes.

151- Ramond avait pris la main de Clotilde, voulant la retenir un instant encore.

152- Les remèdes, vois-tu, ça dépend de la main qui les done.

153- C’était sa mort de bête vieillie et solitaire, sa mort sans un baiser, sans une main amie, qu’il signait.

154- , est arrêté ; tout fait espérer que ses complices seront bientôt sous la main de la justice.

155- Le caissier abandona cette main si blanche qu’il tenait, et c’est du ton le plus amer qu’il répondit :

156- Sa lecture faite, il tendit la main au gros monsieur.

157- C’était le portier ; il tenait à la main un pli assez volumineux.

158- Tu vas aller à la première auberge que tu trouveras à main droite en entrant dans le village.

159- Et tous, rendant la main à leurs chevaux, s’élancèrent vers l’endroit où ils avaient vu Gaston sauter.

160- S’en aller chercher femme son argent à la main répugnait fort à sa délicatesse et renversait toutes ses idées.

161- La pauvre sotte a cru que le gars l’aimait et dame ! elle a doné sa main et ses écus.

162- Sans répondre, Mme Fauvel étendit la main vers un cordon de sonette.

163- D’une main tremblante, elle frappa trois coups bien légers.

164- Mme Fauvel l’arrêta en lui mettant doucement sa main devant la bouche.

165- Louis posa la main sur l’épaule de Raoul comme pour bien appeler son attention sur ce qu’il allait dire.

166- Le bonheur a passé près de moi, et je n’ai pas su étendre la main pour le retenir.

167- Il les saisit de la main gauche et les glissa sous son paletot entre son gilet et sa chemise.

168- Je reconais là, poursuivait la jeune fille, la main de Raoul ou du marquis…

169- Il lui est arrivé un malheur, j’en mettrais ma main au feu.

170- Raoul avait voulu se précipiter sur l’insolent et le châtier de main de maître, ses amis l’avaient retenu.

171- Faible, lâche, inintelligent, l’autre roulait dans l’abîme ; la puissante main de Caldas l’a retenu.

172- Le gros ours, l’oncle a aussitôt mis la main à la pâte, et le neveu, notre galopin, aussi.

173- Il chuchotait, brandissait sa main droite, regardait sans arrêt par la portière.

174- Il prit la main de Clara Olsoufievna et tourna le dos à M Goliadkine.

175- Il se traînait… Un étrange sourire sur les lèvres, il tendit sa main vers elle, avec un regard suppliant.

176- Et par qui était-il recommandé ?… Autrement dit, qui a mis la main dans cette honteuse affaire ?

177- « Telle est ta nature, se dit-il en se donant de la main une légère pichenette sur le front.

178- Ah ! vous voilà, Iakov Petrovitch, dit notre héros, agrippant la main de son invité de la veille.

179- « Ils sont de mèche, se répétait-il, tous ils marchent la main dans la main.

180- Quand son tour arriva, il tendit discrètement la main vers un petit pâté en croûte.

181- Tremblant d’émotion, il tendit la main pleine d’espoir et de crainte, profondément intrigué.

182- À nouveau le greffier referma de la main sa bouche.

183- À nouveau le greffier posa la main sur sa bouche, accompagnant ce geste d’un regard étrange sur son interlocuteur.

184- À nouveau le greffier plaça sa main devant la bouche.

185- « On sent la main d’un maître, messieurs.

186- Puis, il secoua sa main comme pour enlever la souillure d’un contact dégoûtant.

187- Notre héros sentait sur ses épaules la main pesante de ses enemis.

188- Dans le seul but de s’en débarrasser, il mit deux doigts dans la main que lui tendait l’indigne personage.

189- Sa main toucha l’enveloppe que lui avait remise, ce matin même, le greffier.

190- Troublé au plus haut point, il plongea sa main dans sa poche, cherchant un mouchoir.

191- Je done ma main à couper que tout se serait arrangé et je sais même fort bien de quelle façon.

192- Pour la vérifier il plongea la main dans sa poche.

193- Il éprouva aussitôt un besoin insurmontable de saisir la main de cet homme et de l’entraîner à l’écart.

194- « On veut nous réconcilier », se dit notre héros et tendit, à son tour, sa main avec attendrissement.

195- Il semblait être sorti la veille de la main des femmes.

196- Et elle se leva en se passant d’un geste rapide une main sur les paupières.

197- Elle lui ferma la bouche de sa main gantée.

198- Il n’y avait point là d’instrument ni de main pour conduire l’archet.

199- Mais nous nous sommes pris la main d’un même geste.

200- Il a une cravache à la main et en cingle nerveusement l’une de ses bottes.

201- « Mademoiselle, j’ai l’honeur de vous demander votre main !

202- Elle s’exaltait, cependant que Raoul, lentement, pressait sa main fiévreuse.

203- « Qui est Érik ? demanda le comte en pressant la main de son frère.

204- Mercier ouvre la main ; Rémy et Gabriel regardent.

205- Mercier profite de la cohue pour glisser une clef dans la main de Gabriel :

206- « La main haute, prête à tirer ! » répéta hâtivement le compagnon de Raoul.

207- La main libre du Persan tâtait la paroi.

208- M de Vlierbecke mit la main dans sa poche et répondit d’une voix triste :

209- Elle vient d’arroser les fleurs ; l’arrosoir a lentement glissé de sa main sur le sol.

210- Vous donerez volontiers un coup de main pour m’aider, n’est-ce pas ?

211- Soudain il s’arrêta, porta la main à son front et reprit avec un sourire amer :

212- « Il lui prit doucement la main et la nomma sa fiancée ; il lui fit quitter ses misérables vêtements.

213- M Denecker serra donc la main du gentilhomme, et lui dit avec une sincère effusion :

214- Les convives quittèrent le Grinselhof en souriant, et en saluant de la main aussi longtemps qu’on put les voir.

215- M de Vlierbecke lui prit la main et dit d’une voix douce :

216- Le négociant semblait de très bone humeur ; il serra cordialement la main du gentilhomme, en lui disant :

217- Qu’en dites-vous ? Nous donons-nous la main ?

218- Au contact de cette main chérie, au doux son de cette voix aimée, le jeune homme revint à lui.

219- Un doux serrement de main fut sa seule réponse.

220- Le gentilhomme prit la main de sa fille et répondit d’un ton solenel :

221- Il laissa la main de sa fille et, sans détourner d’elle son regard, commença son récit d’une voix calme.

222- Bientôt la jeune fille rapprocha sa chaise de son père et prit sa main sans prononcer un mot.

223- M de Vlierbecke étreignit sa main pour la consoler, et continua :

224- Ils portent tous deux un petit paquet à la main et semblent prêts à se mettre en voyage.

225- Allons, bone mère Beth, dit le gentilhomme en prenant la main de la fermière, ne pleurez pas pour cela.

226- M de Vlierbecke pressa d’une main tremblante la main du fermier, et dit avec émotion :

227- Celle-ci s’était jetée au cou de la fermière, tandis que la servante portait en pleurant sa main à ses lèvres.

228- Il s’arrêta immobile, la main appuyée sur le front.

229- Tandis qu’il portait la main à sa poche et tirait d’un portefeuille quelques papiers, ses traits exprimaient une douleur sincère.

230- Avec votre fortune, votre jeunesse, votre extérieur, vous pouvez obtenir la main d’une opulente héritière et doubler vos revenus.

231- Sans doute ; je suis même chargé de l’offrir de la main à la main pour le montant des hypothèques…

232- Sa main s’arrête ; elle ne travaille plus.

233- En prononçant ces mots, la jeune fille porta la main à la cage et poursuivit :

234- La jeune fille l’embrassa tendrement, et, en serrant sa main d’une étreinte caressante :

235- Il ressaisit la main de Lénora, l’attira près de son père, et dit avec précipitation :

236- Mais je ne pus arriver à rien, ma main n’était pas assez ferme pour restaurer les fines gravures japonaises.

237- Plongeant la main dans sa poche, il en sortit un livre.

238- Je fermai les yeux et appuyai la main sur les paupières pour ressaisir fût-ce une minuscule parcelle de son aspect.

239- Mes yeux se mirent à errer autour de la pièce et une main étrangère m’effleura le crâne.

240- Sans un mot, il nous montra la bouche du caniveau et se mit la main en cornet sur une oreille.

241- La durée d’un battement de cœur, il m’avait semblé entendre une main frapper contre une plaque de fer, presque imperceptiblement.

242- Je tendis la main vers la chaise à côté de mon lit.

243- Puis Schemajah Hillel me passa une troisième fois la main sur les yeux et je m’endormis.

244- Et déjà la main de la vie me poussait en avant, dans l’escalier.

245- Soudain, ma main ne rencontra plus que le vide.

246- Comme il était loin l’instant où ma main l’avait effleuré, en enfermant les lettres d’Angélina !

247- Je ne pus que lui serrer la main sans un mot et m’en aller.

248- Involontairement, j’essuyai la main que je lui avais tendue.

249- Je voulus fermer la porte, mais il me retint d’un mouvement de main impatient.

250- « Bien que de condition modeste, il a toujours la main ouverte pour les pauvres et les nécessiteux.

251- Et vous croyez que je vais prêter la main à une chose pareille ?

252- Il me mit précipitamment la main sur la bouche et m’entraîna dans un recoin.

253- Charousek me serra furtivement la main et se glissa à sa suite.

254- « Faut vous tenir en main mieux que ça, monsieur de Pernath ! On a pas une minute à perdre.

255- Si seulement je pouvais lui serrer la main une fois encore !

256- Peut-être si une main secourable était intervenue à temps dans cette vie gâchée, tout aurait-il été différent.

257- Aussitôt je m’approchai de lui et lui serrai la main :

258- J’étais si heureux de revoir enfin un visage de conaissance que je me précipitai à sa rencontre, la main tendue.

259- Ma main tremblait si fort que pendant longtemps je ne pus dessiner un visage ressemblant.

260- Comme si une main m’avait tiré, je me retournai brusquement et :

261- Comme frappé par la foudre, il sursaute, marmone quelque chose, se passe la main sur le front.

262- La soupape de sûreté que vous tenez juste précisément dans votre main a défoncé la vitrine comme un obus.

263- Agressif, il passa une main dans ses cheveux plutôt rares.

264- Je lâchai le carafon et je passai ma main dans son corsage, sur son cœur.

265- Nous pensons que nous pourrons tenir en main tout l’ensemble lorsque nous l’aurons trouvé.

266- Il agita la main dans l’espace vers la fenêtre qui donait jour sur une dizaine de millions de gens.

267- Lorsque M Klausmeyer posa la main sur le bouton de la porte d’un bureau et l’ouvrit, je dis :

268- J’émis un rire rauque et machinal, retirai ma main de la siene et dis :

269- Enfin une nuit, vers le 15 février, ce fut lui-même qui m’éveilla en me posant doucement la main sur l’épaule.

270- Mais, à minuit, je sentais sa main sur mon bras, et je m’éveillais en sursaut.

271- Il en choisit un et les autres aussitôt passèrent de main en main.

272- Il mit sa main au-dessus de ses yeux, espérant un instant que nos gens venaient seulement de partir.

273- Mais tandis que je l’embrassais, elle me prit maladroitement, hâtivement, une main que j’avais derrière le dos.

274- Avec précaution mais en un tour de main il avait délivré Bélisaire.

275- « Arrêtez, voulez-vous ? dit-il en mettant la main sur l’épaule de Florentin.

276- Et d’un bond, la main au garde-boue de la voiture, il sauta à terre.

277- J’attends que cette crise s’apaise et je dis, en lui mettant la main sur l’épaule :

278- Puis il s’approcha d’Yvone et, très légèrement, il mit sa main sur son épaule.

279- Je pris dans la miene sa main fiévreuse, puis son bras, et nous remontâmes l’allée dans l’obscurité profonde.

280- Elle me tendit la main en souriant d’un air las.

281- Son éducation n’a sûrement pas été perdue ; aussi étoit-il en main de maître.

282- Et ça, qui est-ce ? demanda-t-elle en désignant de la main mademoiselle Blanche.

283- Paulina baisa la main de la babouschka ; mais celle-ci retira vivement sa main et embrassa Paulina sur la joue.

284- Il me tendit la main cordialement, avec son « ha ! » ordinaire, et sans s’arrêter.

285- Je voulus prendre la main de Paulina, mais elle me repoussa et se leva.

286- L’Ontario, répéta Arrowhead avec emphase, en étendant encore la main vers le nord-ouest.

287- Croyez-vous pouvoir mettre la main sur la pirogue là où vous êtes ?

288- Je vous crois, Jasper, répondit Mabel, sa main jouant dans l’eau sans qu’elle y songeât.

289- La parole est donée, la main accordée, la foi jurée.

290- Je suppose que nos jeunes gens voudront s’essayer la main à ce divertissement, major ?

291- Dès que tout fut préparé, Muir fut appelé et l’adjudant prit en main la pomme de terre.

292- Que ferai-je de cela, Mabel ? demanda le chasseur étoné, tenant en main ce petit bijou.

293- Le sergent toucha avec le respect convenable la main que lui tendait son commandant, et ils se séparèrent.

294- Mari toujours près de sa femme ici, dit l’Indiene en mettant la main sur son cœur.

295- Saisissant la main de son mari qui était encore tiède, elle crut voir un sourire moqueur entrouvrir ses lèvres.

296- Vous dites vrai, reprit Mabel en frissonant et laissant échapper sans s’en apercevoir la main de son amie.

297- Voici ma main comme un gage solenel de ma foi quand vous viendrez la réclamer.

298- Le major Duncan avait raison, interrompit Dunham en posant la main sur le bras de son compagnon.

299- La main et l’œil de Pathfinder sont aussi sûrs que jamais.

300- Mettez votre confiance en Dieu, mon père ; invoquez son divin Fils, priez-le, implorez l’appui de sa main toute-puissante.

301- Je tenais Madeleine par la main pour la soutenir, et madame de Mortsauf donait le bras à Jacques.

302- Henriette avait sa main dans la miene et me la pressait sans pouvoir parler.

303- — Encore ! s’écria-t-elle en retirant sa main comme si elle eût ressenti quelque vive douleur.

304- — J’ai bien prié pour vous, me dit-elle après m’avoir tendu sa main à baiser.

305- Madeleine se retourna, vint à moi, je lui baisai la main en regardant la comtesse qui rougit.

306- Une main à la fois moite et brûlante se posa sur ma main et s’y appuya silencieusement.

307- Vous ne serez jamais aimé comme vous l’êtes ici, reprit-elle en posant sa main sur son cœur.

308- Je commencerai la première en serrant la main de lady Dudley.

309- Arrivé au boulingrin, je lui pris la main et la baisai respectueusement.

310- Monsieur Origet me pressa la main que je lui tendis, il me l’avait presque demandée par un geste de respect.

311- Je vins m’asseoir près d’elle en lui prenant pour la baiser sa main que je sentis brûlante et desséchée.

312- — Cher Félix, me dit-elle en me tendant la main et en serrant la miene, restez.

313- L’enfant s’avança timidement vers son frère et mit sa main dans la siene.

314- Bien sûr ? Mettriez-vous votre main au feu que vous n’en savez pas un seul mot ? demanda le nain.

315- Quand j’y pense, ma main tremble… » Encore un pâté.

316- M Cheggs s’empressa d’offrir la main à miss Sophie, tandis que M Swiveller s’asseyait tout morose dans un coin.

317- Quand j’ai commencé ?… répondit ce dernier passant sa main le long de ses sourcils.

318- Voyez, Quilp, voyez !… s’écria-t-il, tremblant tellement que les papiers dans sa main étaient agités comme par le vent.

319- En conséquence, les poignées de main recommencèrent de plus belle ; puis le vieillard ajouta :

320- Non, jamais, jamais nous ne retournerons là-bas, jamais dit le vieillard étendant sa main vers la ville.

321- « Non pas, ma chère ; ils ne doivent rien recevoir d’une autre main que la miene, s’il vous plaît.

322- Sa pensée n’était pas non plus inactive pendant que sa main travaillait ainsi.

323- Le vieux monsieur offrit alors la main à la vieille dame pour l’aider à descendre.

324- Elle peut réussir, elle réussira ; j’y mettrai la main ; dès à présent je suis tout à vous.

325- Vous commencez de bone heure à voyager, mon enfant, dit-il en posant amicalement la main sur la tête de Nelly.

326- « Oh ! oui, une petite main !… dit le pauvre maître d’école.

327- L’enfant sourit doucement, tout doucement, et posa sa main sur la tête grise de son ami.

328- Elle s’avança et pressa sa main inerte qui pendait sur le couvre-pied.

329- Nelly la salua, la remercia de son obligeance, prit la main du vieillard et s’éloigna.

330- Le vieillard avait pris tendrement la main de Nelly et la tenait dans les sienes.

331- Chut ! fit le vieillard, posant sa main sur la bouche de Nelly.

332- Il l’arrêta d’un signe de main et l’invita à ne plus continuer la conversation parce qu’il avait affaire.

333- Le boucher lui-même respectait ce lieu de mystère, et cessait de siffler quand il mettait la main sur la sonette.

334- Vous craignez de ne plus avoir autant que par le passé la main aux affaires.

335- Ne voyez-vous pas, répliqua le petit homme, que le gentleman tient à la main une bouteille et un verre ?

336- Puis à l’homme nerveux : Et moi-même, monsieur, à qui ai-je eu l’avantage de serrer la main ?

337- La main qu’il contenait s’était enflée démesurément ; au fond du verre était un papier brûlé :

338- Mais… dit Bengali, dérouté… faire demander votre main sans savoir si vous m’aimez…

339- Et Jujube serra de nouveau la main de Bengali stupéfait par cet accès de politesse foudroyante.

340- Puis lui tendant la main : Enchanté de vous revoir.

341- Qu’est-ce qu’il me chante là, cette vieill

Laisser un commentaire