Le mot histoire dans une phrase | Phrase avec le mot histoire

1- Il contait cette histoire comme il en eût conté une autre, n’importe laquelle.

2- « Bast ! pensa-t-il, j’arrangerai une histoire selon ce qu’on me dira.

3- Et vous, interrompit M Lecoq, vous, une femme spirituelle, vous avez cru à cette histoire de domestique jaloux ?

4- Je vois du mystère dans une histoire comme il en arrive tous les jours.

5- Bourgeois tant que tu voudras, mais il vient de m’arriver une histoire étrange.

6- Il semblait en vérité que cette lamentable histoire de l’omnibus le poursuivît partout.

7- Seulement, j’ai une histoire à vous raconter… et une consultation à vous demander… pour moi tout seul.

8- Madame me racontait qu’on lui avait justement parlé de cette histoire de l’omnibus.

9- Vous tenez donc à cette histoire de conspiration ? demanda ironiquement madame d’Orcival.

10- Je te raconterai tout à l’heure son histoire et la miene.

11- C’est une étrange histoire que celle de cette mort.

12- C’est, ma foi, vrai ! J’avais oublié cette histoire anciene.

13- J’ai besoin de la voir pour lui parler de cette histoire d’achat de terrain…

14- Il faut que cette histoire cesse ! Il arrivera ce qui arrivera.

15- Toutes ces pierres parlent : elles me content la prodigieuse histoire des Français.

16- Je ne saurais dire combien elle sut doner d’esprit et de vie à cette vieille histoire de nourrice.

17- Selon lui, la seule et vraie histoire est l’histoire naturelle de l’homme.

18- Quand les domestiques eurent achevé leur service, M Paul, qui gardait son histoire pour le café, nous dit :

19- Voyez-vous que, dans mon histoire de l’abbaye de Saint-Germain-des-Prés, j’invente quelque moinillon.

20- Que veux-tu ? voilà mon histoire à moi.

21- Par exemple, La Barone trépassée (1852) est une histoire de vengeance située autour de 1700 dans la Forêt-Noire.

22- Il t’a raconté mon histoire à sa manière, car mon histoire vraie, il ne la sait pas.

23- Je vais vous dire mon histoire, mon enfant, mon histoire vraie.

24- C’était toute une histoire, et une histoire que nous allons raconter en peu de mots.

25- Mon cousin, dit miss Cécilia, est-ce sir Ralph qui vous a raconté lui-même cette charmante histoire ?

26- Marmouset admirait Cartouche dont il avait vu, enfant, la sombre histoire coloriée par les imagiers d’Épinal.

27- Le bras gauche continuait la mystérieuse histoire de la jeune fille.

28- C’est une autre histoire que tu me demandes, dit sir James Nively.

29- Je voudrais cependant savoir l’histoire de Gipsy ; cette histoire que sir George Stowe n’a pu nous dire.

30- C’est avec une voix de fantôme qu’elle me parlait, me racontant la longue histoire de ses sentiments.

31- Maître, est-ce qu’il n’y avait pas là un grand jardin ? ne m’as-tu pas conté cette histoire ?

32- Ce serait encore une vilaine histoire de la famille effacée.

33- Vous !… Qu’est-ce que cette abominable histoire que vous débitiez ?

34- Dites-moi donc ce que vous pensez de cette petite histoire qu’il vient de me conter :

35- Petrouchka était en train de raconter une histoire : les autres écoutaient.

36- Ainsi je vais vous raconter une histoire analogue arrivée à une de mes tantes maternelles.

37- À dire vrai son histoire n’était qu’une suite d’événements insignifiants, médiocres.

38- Ah ! non, à quoi bon toujours rabâcher la même histoire et me faire du mauvais sang.

39- Appuyé au mur, il se demandait, en remuant fébrilement ses clefs dans sa poche, comment cette histoire allait finir.

40- Telle est la véridique histoire du Fantôme de l’Opéra.

41- « La coutume est partie de cette table, transformée en histoire comique, pour faire le tour du monde.

42- Cette seconde histoire eut vraiment un résultat inespéré.

43- Mais où est l’intérêt de cette histoire ?

44- — Tu vas encore ramener cette vieille histoire ? Me jeter Alice à la figure ?

45- — À propos, je viens de lire cette histoire Pauline Delos.

46- — Qu’est-ce qu’il y a là-dessous ? Une histoire pour les « Voies du Crime » ?

47- Peut-être que nous donerons à cette histoire une bone place dans un de nos magazines.

48- — Je ne veux pas dire que cela n’ait aucun rapport avec cette affreuse histoire de Pauline Delos, continua-t-il absorbé.

49- — Une histoire ? Histoire ? Qu’est-ce que c’est que ça, au fait ? Jamais entendu parler.

50- — Eh bien, à la vérité, c’est une histoire sur Sophia et sa meilleure amie, une autre petite fille…

51- Il me vint à l’esprit qu’il était déjà comme ça deux ans plus tôt, pendant cette histoire avec Élisabeth Stolz.

52- Ils l’attraperont et lui feront raconter son histoire depuis le jour de sa naissance.

53- — Eh bien, j’ai trouvé que c’était une histoire absolument délicieuse.

54- — Bande de veaux, criai-je, où avez-vous pêché cette histoire de Judas.

55- Lui, les détectives qui m’avaient interrogée et toute cette histoire idiote.

56- Est-ce que je raconte mal cette histoire ? Elle ne produit pas l’effet que j’attendais.

57- Elle me raconte son histoire mais d’une façon si enveloppée que je comprends mal.

58- L’aîné deviendra à son tour un vater vertueux, et la même histoire recommencera.

59- Je ne vois ici ni scandale ni histoire concernant ce mariage.

60- Elle eut un sang-froid étonant… D’ailleurs, mon histoire finit là.

61- Quelle histoire ! » Je plaignais Paulina.

62- Non, non, Jasper ne vaut rien pour raconter cette histoire ; ses meilleurs amis doivent l’avouer.

63- Ah ! sergent, c’est en effet une histoire bien triste.

64- La porte s’ouvrit, et l’enfant, s’adressant à son grand-père, lui raconta la petite histoire de notre rencontre.

65- Oh ! ne recommence pas à nous enuyer avec cette histoire ! interrompit Jean.

66- Je ne vois toujours pas quelle histoire nous aurons à raconter ?

67- Ralentis un peu la musique ! dit Jean, et étale ton histoire depuis le commencement !

68- Chacun tirait les conclusions qu’il pouvait de cette bizarre histoire de lettre poste restante.

69- Qu’était devenu ce garçon ? Ceci est une autre histoire que je vous conterai un jour.

70- Mon cher compatriote, je vais vous raconter mon histoire en deux mots.

71- Ah ! que n’ai-je conu plus tôt votre lamentable histoire ! murmura lord Burydan.

72- « Et comment cela est-il arrivé ? fait-il, encourageant et goûtant déjà au plaisir d’avoir une bone histoire bien criminelle.

73- A l’époque où cette histoire commence, les internes étaient au nombre de sept.

74- Son histoire eût fourni le sujet d’un livre.

Laisser un commentaire