Le mot histoire dans la bible

1- Le livre, toutefois, se distingue du Lévitique en ce qu’il est une histoire plutôt qu’une législation.

2- Il peut affronter les dures réalités de son histoire nouvelle.

3- C’est l’Elohîms d’Israël qui donne à cette histoire un commencement, un sens et une fin.

4- Le monde vit la dernière phase de son histoire depuis la crucifixion et la résurrection du messie.

Laisser un commentaire