Le mot froid dans une phrase | Phrase avec le mot froid

1- Là, il examina le cadavre d’un œil froid et calme.

2- La nuit était venue, et avec la nuit un brouillard épais et froid se levait.

3- Berthe se trompait, Hector n’était ni si froid ni si impassible qu’elle le supposait.

4- Le lendemain, le temps était froid et humide.

5- Il déclara qu’ayant pris froid il ne se sentait pas bien et allait se mettre au lit.

6- Le froid était intense et il était tombé de la neige.

7- Se laisser empoisoner tout doucettement par sa femme, brrr… cela done froid rien que d’y penser.

8- Il faisait un froid sec et un vent du nord qui rendait ce froid encore plus piquant.

9- D’un regard clair et froid comme une lame d’épée, madame d’Orcival interrogea le visage de son amant.

10- Nous la verrons ensuite… répliqua Rouletabille, très froid et très calme.

11- C’était le gigolo dans toute son horreur… j’avais froid au cœur.

12- Un grand silence, un grand froid et une grande ombre enveloppèrent subitement la maison.

13- Ajoutez à cela que c’est un livre froid et compassé.

14- Une clameur furieuse et l’air froid et la lumière blanche ont fait irruption jusqu’à moi dans l’ombre.

15- Cette porte franchie, et comme l’air froid de la nuit lui fouettait le visage, elle s’arrêta un moment.

16- D’ordinaire, le froid est piquant et le brouillard épais, à Londres, un soir de Noël.

17- Le baronet poursuivit avec un accent de froid dédain :

18- Elle avait ouvert la fenêtre, par laquelle le soleil entrait à flots et l’air froid du matin par bouffées.

19- Le froid d’une aube de juillet me réveilla.

20- Le froid du cuivre me brûlait les doigts.

21- Je sortais du château dans ce demi-crépuscule froid qui précède le lever de l’aurore.

22- On sentait pourtant le grand froid qui l’avait glacé.

23- Ce froid mortel qui le glaçait, c’était l’idée que, maintenant, la séparation allait devenir nécessaire, fatale, inévitable.

24- Il se rendit compte ensuite, qu’il était sur le palier, dans le froid et l’obscurité… qu’il descendait déjà l’escalier.

25- Elle répondit d’un ton froid et réservé :

26- Un froid coupant, mortel s’abattit brusquement sur la pièce.

27- Et si je rapprochais de tout cela les derniers mots, si sombres, de Hillel, un froid de glace m’envahissait.

28- Il se contraignit à prendre le ton froid et mesuré d’un commerçant.

29- J’ouvris violemment la fenêtre, puis la refermai : le souffle froid et souillé de la rue était intolérable.

30- Hagen me regarda, froid et calme, et je lui rendis son regard.

31- Nous nous croisâmes, et, soudain, je me sentis froid et lucide.

32- C’était un froid dimanche de novembre, le premier jour d’automne qui fit songer à l’hiver.

33- Meaulnes avait fermé la fenêtre, tant à cause du froid que par crainte d’être aperçu du dehors.

34- Un vent froid fait claquer ma blouse, pareil au vent de cet hiver qui était si tragique et si beau.

35- Il faut donc que le froid augmente : je me sens gelée !

36- Bon, dit le Tuscarora ; homme rouge, froid et prudent ; face-pâle, toujours pressé, tout feu.

37- Mabel sentit un froid glacial sur son cœur.

38- Le comte de Mortsauf me présenta fort gracieusement à la duchesse, qui m’examina d’un air froid et réservé.

39- Quand le froid m’eut saisi, je remontai, je me remis au lit et dormis tranquillement jusqu’au matin.

40- L’indisposition du comte, déterminée peut-être par le froid du noyer, devint grave en quelques heures.

41- — J’y vais, dis-je en trouvant ce froid accueil insupportable.

42- Elle ne songeait ni à la faim ni à la soif, ni au froid ni à aucune autre souffrance.

43- Oui, il y avait quelque chose, quelque chose de grand, quelque chose de poli, quelque chose de froid !

44- Il s’assit, nettoya de son mieux une moitié de la table, et attaqua le déjeuner froid que contenait son panier.

45- Vent froid et pluie ; ténèbres opaques, silence.

46- Leur corps était endurci contre le froid par une longue habitude.

47- Dans cette pièce il ne faisait que froid et humide.

Laisser un commentaire